Thermothérapie (chaud / froid) et polyarthrite rhumatoïde

Que sait-on de l’efficacité de la pose de froid ou de chaud sur les zones atteintes de PR ? Traduction d’une étude de 2011 de la Cochrane.

Thermothérapie (traitement par la chaleur) pour traiter la polyarthrite rhumatoïde

La thermothérapie est une modalité couramment utilisée pour traiter la polyarthrite rhumatoïde (PR). Les modalités de thermothérapie comprennent l’enveloppement de chaleur humide superficiel (compresses chaudes) à différentes températures, la cryothérapie (compresses glacées), des bains de paraffine et des bains faradiques. Toutes les études incluses dans cette revue (n=7) sont des essais contrôlés randomisés (ECR).

Cette revue a déterminé que les applications de compresses chaudes ou glacées et les bains faradiques n’avaient pas d’effet significatif sur les mesures objectives de l’activité de la maladie dont la tuméfaction des articulations, la douleur, la prise de médicaments, l’amplitude de mouvement (ADM), la force de préhension, la fonction de la main ou la préférence du patient, par rapport au groupe témoin (ne suivant pas de traitement) ou à un traitement actif. Cependant, des résultats positifs ont été obtenus pour les bains de paraffine seuls, pour l’arthrite au niveau des mains, sur des mesures objectives d’ADM, de fonction de pincement, de fonction de préhension, de douleur lors de mouvements sans résistance et de raideur, par rapport au groupe témoin (ne suivant pas de traitement) après quatre semaines consécutives de traitement.

Il n’existe pas de différence significative entre la paraffine et les ultrasons thérapeutiques ou entre la paraffine et les bains faradiques associés aux ultrasons pour aucune des mesures de résultats. Les relecteurs ont conclu que la thermothérapie peut être utilisée en tant que thérapie palliative ou en tant que thérapie d’appoint associée à des exercices pour les patients atteints de PR. Les bains de paraffine semblent particulièrement utiles pour le traitement de l’arthrite au niveau des mains. Ces conclusions sont limitées par des considérations méthodologiques telles que la faible qualité des essais.

Référence : Welch V, Brosseau L, Casimiro L, Judd M, Shea B, Tugwell P, Wells GA
Thermotherapy for treating rheumatoid arthritis. 
Cochrane Database of Systematic Reviews 2011, Issue 10. Art. No.: CD002826. DOI: 10.1002/14651858.CD002826

Traduction : ici 

Publié par Nelly Darbois

Kinésithérapeute à domicile à Saint-Alban Leysse et ses environs (Savoie), rédactrice scientifique, journaliste santé.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :