Site icon Nelly Darbois, kinésithérapeute à St Alban Leysse et rédactrice

Lombalgie aiguë : combien de temps

lombalgie aigue combien de temps pour ne plus avoir mal, infographie
Publicités

La première question que l’on se pose lorsqu’on a une lombalgie aiguë (ou lumbago) est souvent : combien de temps cela va durer ? Quelle est la durée des douleurs, de la gène, voire de l’arrêt de travail ?

Kinésithérapeute, je réponds à ces questions sur la base de :

En lisant cet article, vous vous rendrez compte et vous serez sans doute rassuré par les faits suivants :

Encore des questions, des remarques ? Vous pouvez les laisser en commentaire, j’y répondrai aussi bien que je le peux.

♻️ Dernière mise à jour : septembre 2022.
👩‍⚖️ Déclaration de liens d’intérêts : aucun. Ma déclaration de liens d’intérêt complète est ici.

Sommaire

Quand est-ce qu’on parle de lombalgie aiguë ?

On classe les problèmes de dos de différentes façons, en fonction :

Pour le mal de dos au niveau des lombaires, on distingue 3 grandes durées types :

En réalité, les choses sont un peu plus complexes. On peut par exemple parler de lombalgie aiguë pour des douleurs apparues il y a déjà 4-5 mois, mais qui ont nettement diminué.

Retenons simplement qu’on parle de lombalgie aiguë quand on a mal au dos depuis quelques jours, semaines ou mois. Quand cela fait des années, on parle plutôt de lombalgie chronique.

Comment on connaît la durée moyenne d’une lombalgie aiguë ?

Il y a plusieurs moyens d’avoir une idée de combien de temps dure en moyenne un épisode aiguë de mal de dos :

  1. demander à ses proches qui ont déjà vécu ça combien de temps ça a duré pour eux ;
  2. solliciter l’avis de son médecin ou kiné en lui demandant combien ça dure en moyenne pour sa patientèle ;
  3. regarder les résultats des études cliniques qui suivent des centaines ou milliers de personnes avec ou sans problème de dos pendant des années, et qui suivent l’évolution de leur douleur au dos quand elle apparaît.

Vous constaterez sans doute en lisant ces propositions que la troisième option est sans doute celle qui donnera l’approximation la plus fiable. En effet :

C’est pour cela que je vais maintenant m’appuyer en grande partie sur les études. Comme le mal de dos est un problème très fréquent, nous avons la chance d’avoir beaucoup de recul sur son évolution !

Combien de temps dure une lombalgie aiguë, les douleurs ?

Il faut déjà bien s’entendre sur la durée de quoi on parle. Est-ce qu’on parle de la durée :

Avant de rentrer plus dans le détail, je vous donne déjà quelques éléments optimistes : la douleur intense diminue très rapidement : en quelques heures, quelques jours tout au plus. Il faut parfois attendre 3 à 7 jours pour voir du mieux, mais la douleur diminuera, quoi que vous fassiez.

Chez beaucoup de personnes, la douleur disparaît totalement en quelques jours à quelques semaines.

Combien de temps dure en moyenne une lombalgie aiguë ?

Vous souhaitez peut-être connaître les chiffres précis d’évolution d’une lombalgie aiguë ? Je vais vous les donner. On peut avoir relativement confiance en ces données, car elles proviennent de plusieurs études ayant inclus au total plus de 11 000 personnes.

Gardez cependant en tête que ces chiffres surestiment sûrement l’intensité et la durée des douleurs, pour la raison suivante : beaucoup de personnes ne contactent jamais de professionnel de santé lorsqu’elles ont mal au dos, surtout si leur douleur disparaît rapidement. Elle ne sont donc jamais inclues dans ces études qui suivent l’évolution d’une lombalgie aiguë. Les personnes inclues dans les études sont sûrement celles qui ont un pronostic plus mauvais que les autres.

Voici ces chiffres (Menezes Costa 2012) :

Dit autrement, vous avez une 1 chance sur 3 pour ne plus avoir de douleur du tout en maximum 2 semaines. Dans 95 % des cas, votre douleur va diminuer. Si vous faites partie des 5 % restant, cela ne veut pas forcément dire que vous avez quelque chose de grave, bien que cette douleur soit gênante.

Chez ceux qui ont encore mal 3 mois après le début des douleurs, 10 % d’entre-eux n’auront plus mal du tout 9 mois plus tard. (Robert 2018)

Combien de temps le lumbago peut durer au maximum ?

Il n’y a pas de durée maximale connue d’un lumbago. Parmi les millions de personnes qui ont un lumbago chaque année, une toute petite partie aura encore des douleurs au dos au bout d’un an voire plus. On parlera alors plutôt de lombalgie chronique.

Mais mieux vaut voir le verre à moitié plein : il est beaucoup plus probable que votre lumbago dure 2 semaines, ou dans tous les cas moins de 3 mois.

Est-ce que la douleur va toujours en diminuant crescendo ?

Quand on a mal quelque part, on s’attend souvent à ce que la douleur :

On ne s’attend pas à ce qu’elle fluctue. Par exemple, si elle ré-augmente alors qu’elle avait diminué, cela peut nous inquiéter. On a peur d’avoir un nouveau problème.

Pourtant, c’est quelque chose qui arrive régulièrement. Et c’est « normal« . Il y a plusieurs trajectoires différentes d’évolution de la douleur, notamment pour la lombalgie aiguë. Quand on cherche à classifier l’évolution de la douleur des gens qui ont mal au dos, on se rend compte qu’il y à jusqu’à 12 trajectoires possibles d’évolution de la douleur !

Si votre douleur fluctue (diminue puis ré-augmente), c’est quelque chose qui arrive régulièrement. Cela ne signifie pas que votre problème s’aggrave.

Que peut-on faire pour que le lumbago dure moins longtemps ?

Comment accélérer la guérison d’un lumbago ? Sachez que malgré des décennies d’équipe à ce sujet, on a beaucoup de mal à identifier des traitements ou astuces qui ont une grande chance d’accélérer cette guérison (en tout cas, plus que le ferait n’importe quel placebo).

Je vous renvoie plutôt à cet article que j’ai écrit il y a quelques mois : lombalgie aiguë : que faire. Dans tous les cas, les 2 meilleures choses que vous avez à faire sont de :

📚 Lire cet article plus complet : lombalgie aiguë que faire.

Quelle est la durée d’un arrêt de travail pour lombalgie aiguë ?

Il n’a a pas de durée type d’un arrêt de travail quelle que soit la pathologie. Ce n’est pas le problème de santé qui dit si oui ou non vous pouvez être en arrêt, mais sa répercussion sur vos capacités physiques ou mentales. Et bien sûr, la nature de votre activité professionnelle

Certaines personnes ayant un lumbago :

Dans 50 % des cas, lorsqu’il y a un arrêt de travail pour lombalgie aiguë, il dure moins de 2 semaines en France.

Et la durée moyenne est de 2 mois (en cas d’accident du travail). (Source : Ameli.fr)

Cet article vous a plu ? Vous pouvez vous abonner pour être informé des nouveaux articles :

📚 Sources

Publications trouvées via Pubmed et Citation Gecko, lues grâce à Sci-hub.

The prognosis of acute and persistent low-back pain: a meta-analysis Luciola da C. Menezes Costa, Christopher G. Maher, Mark J. Hancock, James H. McAuley, Robert D. Herbert, Leonardo O.P. Costa CMAJ Aug 2012, 184 (11) E613-E624; DOI: 10.1503/cmaj.111271

Downie AS, Hancock MJ, Rzewuska M, Williams CM, Lin CC, Maher CG. Trajectories of acute low back pain: a latent class growth analysis. Pain. 2016 Jan;157(1):225-234. doi: 10.1097/j.pain.0000000000000351. PMID: 26397929.

Vasseljen O, Woodhouse A, Bjørngaard JH, Leivseth L. Natural course of acute neck and low back pain in the general population: the HUNT study. Pain. 2013 Aug;154(8):1237-44. doi: 10.1016/j.pain.2013.03.032. Epub 2013 Apr 2. PMID: 23664654.

Gatchel RJ, Bevers K, Licciardone JC, Su J, Du Y, Brotto M. Transitioning from Acute to Chronic Pain: An Examination of Different Trajectories of Low-Back Pain. Healthcare. 2018; 6(2):48. https://doi.org/10.3390/healthcare6020048

Quitter la version mobile