Comment améliorer la reconnaissance des professionnels de santé ? RIC Constituant

info améliorer reconnaissance soignants

Vous vous êtes déjà demandé comment améliorer la reconnaissance des professionnels de santé ? Comment changer les choses qui fonctionnent mal dans notre système de santé, pour les professionnels comme pour les patients ?

Voici un article un peu différemment que ceux que vous avez l’habitude de lire ici.

Il est né d’un constat : beaucoup de professionnels de santé autour de moi (infirmiers et infirmières, aide-soignants, médecins, kiné, etc.) trouvent leur profession insuffisamment reconnue ou valorisée ; leur salaire trop bas ; leurs conditions de travail trop mauvaise.

En me glissant dans la peau d’un soignant quelconque – peu importe sa profession – je réfléchis à ce que nous pouvons faire en tant soignant ou plus généralement citoyen Français face à cette situation.

Bonne lecture 🙂 !

Votre avis à ce sujet m’importe, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire.

👩‍⚕️Je suis professionnel de santé en France.

Je trouve que ma profession n’est pas assez reconnue :

1️⃣ mes actes ne sont pas assez valorisés financièrement ;

2️⃣ les syndicats ou mon ordre me représentent mal ou sont inefficaces ;

3️⃣ les patients ne sont pas assez acteurs de leur santé et considèrent trop les soins comme un dû ;

4️⃣ je suis en désaccord avec les orientations de l’Assurance maladie ;

5️⃣ l’État ne se rend pas compte de la responsabilité, de la charge de travail et des conditions de travail que j’ai au quotidien ;

6️⃣ je constate que nous sommes nombreux dans cette situation.

Quels sont les moyens que j’ai à ma disposition aujourd’hui en France pour améliorer la reconnaissance de ma profession ?

▶️ Faire du lobbying auprès de décideurs politiques (pétition, manifestations, création d’un think-thank, etc.).

▶️ Rejoindre ou créer un syndicat ou une société savante, demander un agrément pour pouvoir représenter les professionnels de santé dans des instances.

Problème : dans les deux cas, l’amélioration de la reconnaissance de ma profession ne dépendra que du bon vouloir de quelques représentants, seuls décisionnaires.

Même si j’arrive à réunir plusieurs centaines de milliers de personnes derrière moi.

Même si nous sommes des dizaines de milliers d’adhérents, de syndiqués, de signataires de pétition.

Même si nous passons des dizaines d’heures par semaine à collaborer ensemble pour faire avancer notre profession.

⚠️ Rien ne garantit que cette énergie collective et individuelle colossale dégagée puisse un jour permettre une réelle évolution de notre sort.

Les choses pourraient-elles être autrement ?

Oui.

💡Il suffirait pour cela de modifier légèrement le fonctionnement de nos institutions en introduisant dans notre constitution le référendum d’initiative citoyenne (RIC) Constituant.

Infographie sur comment améliorer la reconnaissance des soignants en France

Avec cet outil déjà utilisé dans plusieurs pays 🇨🇭🇱🇮 🇺🇾 🇭🇷 :

  • n’importe quel citoyen recevant suffisamment de signatures (700 000) peut faire une proposition de loi ;
  • cette loi est automatiquement soumise au référendum ;
  • la loi est appliquée si elle reçoit une majorité de oui, sans qu’aucun élu ne puisse s’opposer à la décision des citoyens.

Les professionnels de santé pourraient donc avoir beaucoup plus d’espoir pour améliorer leur reconnaissance.

💡 Si l’on souhaite qu’ils participent plus, qu’ils s’impliquent encore plus dans notre système de santé, il suffit simplement d’améliorer leurs droits politiques.

Le RIC Constituant a de nombreux autres bienfaits pour la démocratie d’un pays.

Il ne serait pas utile uniquement aux professionnels de santé se sentant insuffisamment pris en considération. Il permettrait d’améliorer les droits politiques de tous les Français et Françaises.

👉 Que vous soyez professionnel de santé ou patient, qu’en pensez-vous ?

C’est en partie ces réflexions qui m’ont amenées à m’investir au sein d’Espoir RIC, un mouvement citoyen qui œuvre à instaurer le RIC Constituant en France.

Edit juin 2022 : je me suis présentée comme suppléante aux élections législatives en Savoie pour défendre le RIC constituant ! Voir : de kiné à candidate suppléante pour être député.

🔗 Voir également les réactions à ce post sur Linkedin.

Publié par Nelly Darbois

Kinésithérapeute à domicile à Saint-Alban Leysse et ses environs (Savoie), rédactrice scientifique, journaliste santé.

2 commentaires sur « Comment améliorer la reconnaissance des professionnels de santé ? RIC Constituant »

  1. Une bonne question : Durant les 38 séances de radiothérapie de l’été dernier, je me suis ingénié à tout tenter pour faire sourire le personnel qui administrait les deux « Machines ». Après ma dernière séance, les 6 (3×2) sont venues me témoigner leurs regrets fraternels, leur sympathie. Dans leurs regards beaucoup de sentiments, d’émotion. Là je me suis dit : je ne suis pas venu subir, j’ai accompli, donné le sourire, un peu de paix.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :