Aponévrosite plantaire, fasciite plantaire : temps de guérison

Info aponévrosite plantaire temps de guérison

Quel est le temps de guérison de l’aponévrosite (ou fasciite) plantaire ? C’est une des questions que se posent le plus les personnes à qui on a diagnostiqué ce problème depuis quelques temps.

Et c’est tout à fait compréhensible ! Connaître le temps de guérison permet d’être rassuré, de se projeter vers une période de la vie où l’on ne sera plus gêné par cette inflammation du fascia plantaire.

👉 Je vous donne dans cet article les chiffres sur le temps de guérison de l’aponévrosite plantaire. Ils sont tirés de :

  • mes recherches et lectures approfondies dans les études publiées à l’international sur l’évolution naturelle et le pronostic de l’aponévrosite plantaire (toutes les références en fin d’article) ;
  • mon expérience de kiné depuis 2009.

🤔 Des questions encore en suspens ? Des commentaires ? Vous pouvez laisser un commentaire en fin d’article !

Bonne lecture !

Sommaire

De quelle aponévrosite / fasciite plantaire parle-t-on ?

Cet article traite du temps de guérison de la cause la plus fréquente de douleur au talon : l’aponévrosite plantaire. On l’appelle parfois aussi fasciite plantaire, c’est la même chose.

Il s’agit d’une inflammation du fascia (ou aponévrose) plantaire, une couche de tissus qui s’étend sous le pied du talon jusqu’aux os du devant du pied.

Un simple interrogatoire suffit pour diagnostiquer une aponévrosite plantaire. La radiographie, l’IRM, le scanner ou l’échographie sont le plus souvent inutiles pour poser le diagnostic. Certaines personnes on parfois l’impression qu’elles seraient plus rassurées en recourant à ce type d’examen. Mais souvent, ils sont plus sources d’inquiétude qu’autre chose.

Différence entre aponévrosite plantaire et épine calcanéenne

En plus d’une aponévrosite, vous avez parfois aussi une épine calcanéenne. Une pointe osseuse se forme au niveau du talon. Rassurez-vous : cela ne prolonge pas le temps de guérison de l’aponévrosite plantaire. Il est le même en moyenne que vous ayez ou non cette épine calcanéenne.

Radiographie d'une épine calcanéenne associée à une aponévrosite plantaire
Épine calcanéenne (le petit pic en bas à gauche). Peu importe que vous ayez ou non une épine calcanéenne, le temps de guérison de l’aponévrosite plantaire est le même avec ou sans

🔗 En savoir plus sur : les symptomes de l’aponévrosite plantaire ou la cause de l’aponévrosite plantaire.

Cet article traite du temps de guérison de l’aponévrosite plantaire/ la fasciite plantaire, qu’il y ait ou non une épine calcanéenne associée.

Pourquoi s’intéresser au temps de guérison de l’aponévrosite plantaire ?

L’aponévrosite plantaire fait partie des problèmes dont on a souvent jamais entendu parlé avant d’en être atteint. La douleur et la gène sont source d’inquiétude. Et ce même si elles ne sont pas forcément très fortes ou très invalidantes.

On se demande donc quand est-ce qu’on va être enfin débarrassé de ça. On a envie d’avoir une idée du délais de guérison, de quand on va retrouver sa vie d’avant, sans cette gène ou cette douleur.

Quand est-ce qu’on va pouvoir par exemple reprendre la randonnée voire la course à pied sans craindre d’avoir mal au bout d’un certain temps de marche ou le lendemain. Quand est-ce qu’on va pouvoir retourner au travail sans être gêné par la fasciite plantaire.

👉 Voilà donc les 2 raisons principales pour lesquelles il est intéressant de connaître le temps de guérison habituel de l’aponévrosite plantaire :

  • être rassuré sur le fait que c’est bien un problème qui disparaît ;
  • pouvoir se projeter avec une échéance en tête à partir de laquelle on peut espérer une guérison partielle ou totale.

Connaître le temps de guérison peut permettre de vous rassurer : on guérit d’une aponévrosite plantaire, et de mieux vous projeter.

Comment connaître le temps de guérison de l’aponévrosite plantaire ?

En naviguant sur internet, vous avez peut-être déjà lu que le délais de guérison moyen de l’aponévrosite plantaire était souvent de 6 à 8 semaines. Ou c’est peut-être votre kiné ou votre médecin qui vous ont indiqué ces chiffres.

Problème : d’où viennent ces chiffres ? S’ils proviennent de la seule expérience du clinicien, ceux-ci peuvent ne pas être représentatifs de l’ensemble des personnes ayant une aponévrosite plantaire. En effet, les kinés ou les médecins voient seulement un type particulier de personnes :

  • les personnes assez gênées pour consulter ;
  • qui passent par la case médecin traitant ou kiné (et pas directement médecin du sport, rhumatologue ou chirurgien, comme c’est parfois le cas).

👉 C’est pour cela que j’ai cherché à remonter aux chiffres recueillis dans les études internationales qui suivent des personnes pendant plusieurs années. Et pas forcément des personnes déjà atteintes d’aponévrosite plantaire au début de l’étude. Cela permet d’avoir une idée plus précise et fiable du temps de guérison de l’aponévrosite plantaire.

Vous avez peut-être eu aussi le réflexe au moment du diagnostic de la fasciite plantaire de demander autour de vous à vos proches s’ils avaient déjà eu ce problème. Connaître leur expérience peut être intéressant, mais gardez en tête qu’elle ne reflète pas forcément ce qu’en moyenne les gens atteints d’aponévrosite plantaire vivent.

La manière la plus fiable de connaître le temps de guérison de l’aponévrosite plantaire est de se fier aux études publiées dans la littérature scientifique internationale.

Quel est le temps de guérison moyen de l’aponévrosite plantaire ?

Sachez que l’aponévrosite plantaire est une pathologie fréquente : environ 10 % des personnes en auront une au cours de leur vie. 22 % chez les pratiquant de course à pied. On a donc assez de recul sur elle. Des dizaines d’études sont publiées chaque année. Il est cependant difficile, pour des raisons méthodologiques, d’évaluer avec précision le temps de guérison moyen de la fasciite plantaire.

👉 Voici un aperçu du temps de guérison moyen constaté dans les différentes études qui suivent des personnes à qui on diagnostique un jour une aponévrosite plantaire :

ÉtudeNombre de personnes suiviesTemps de guérison
Hansen 2018174 pendant 5 à 15 ans▶️ 20 % ont totalement guérit 1 an après le début des symptômes
▶️ 50 % 5 ans après
▶️ 45 % 10 ans après
Wolgin 1994100 personnes▶️ 82 % ont totalement guérit 4 ans après le début du suivi médical
▶️ 82 % attendent environ 6 mois de symptômes pour consulter un professionnel de santé
Buchanan 2020?▶️ 75 % des personnes ont totalement guérit au bout d’1 an maximum
▶️ quelques semaines à quelques mois pour guérir même avec un traitement
Shea 2002?▶️ Rarement d’amélioration en moins de 8 semaines quelque soit le traitement
▶️ 70 % des patients voient une amélioration simplement en s’étirant régulièrement, en 8 à 10 semaines
▶️ 85 à 90 % ont une amélioration en 6 mois
Temps de guérison de l’aponévrosite plantaire constaté dans les études

Ces chiffres concernent le plus souvent la guérison totale d’une aponévrosite plantaire. C’est-à-dire la disparition totale des symptômes : douleur, gène, inflammation objectivée à l’imagerie.

ℹ️ Vous pouvez voir une amélioration plus rapide de vos symptômes. Il faut rester optimiste et se dire que ces chiffres sont le pire scénario possible. Certains kinés ou médecin ont en effet pu constater que des personnes récupèrent beaucoup plus vite.

Le temps de guérison d’une aponévrosite plantaire est de quelques semaines à quelques mois. Entre 20 et 75 % des personnes n’ont plus aucun symptôme au bout d’un an maximum. Mais les symptomes peuvent diminuer ou disparaître en quelques semaines chez certaines personnes. Soyez optimiste 🙂!

Il n’est pas rare d’avoir une aponévrosite plantaire depuis 1 an. Même si c’est embêtant, ce n’est pas un signe de quelque chose de plus grave.

Combien de temps dure une épine calcanéenne ?

J’ai déjà évoqué la différence entre une aponévrosite/fasciite plantaire et une épine calcanéenne.

Les études qui suivent les personnes avec ou sans épine calcanéenne en plus de l’aponévrosite montrent que le temps de guérison n’est pas plus long.

La durée d’une épine calcanéenne est donc généralement de quelques semaines à quelques mois. Et entre 20 et 75 % des gens nont plus aucun symptôme un an après leur déclenchement.

Quel est le temps de guérison d’une rupture de l’aponévrose plantaire ?

La rupture de l’aponévrose plantaire est une autre forme lésion de ce tissu sous le pied. Dans ce cas la, les fibres du fascia sont déchirées sur toute leur largeur, ou partiellement. Et pas seulement inflammées.

Le diagnostic est souvent fait via un IRM.

La rupture de l’aponévrose plantaire touche surtout :

  • les personnes de 40 ans d’âge moyen ;
  • très sportives, voire sportives professionnelles.

Contrairement à l’aponévrosite plantaire, le traitement d’une rupture de l’aponévrose repose souvent sur une immobilisation dans une botte orthopédique (aussi appelée botte de marche).

L’immobilisation dure en moyenne 3 semaines. Mais la marche est souvent autorisée en prenant appui sur la jambe avec la otte, si la douleur est tolérable.

Comme la rupture est plus rare que l’inflammation, on ne dispose pas de données précises sur le temps de récupération.

Il est raisonnable de penser que le temps de guérison d’une rupture de l’aponévrose plantaire est d’au moins quelques semaines. Le temps que les fibres cicatrisent et quela douleur s’estompe. Et probablement plus s’il y avait initialement une aponévrosite plantaire.

Source : Debus 2020

Comment accélérer le temps de guérison de l’aponévrosite plantaire ?

Se demander comment accélérer le temps de guérison de l’aponévrosite plantaire vient à se poser la question des traitements efficaces contre la fasciite plantaire.

Voici un aperçu des choses efficaces et simples à mettre en place que vous pouvez faire :

  • identifier les activités qui déclenchent ou aggravent la douleur. Les pratiquer moins souvent, moins longtemps, moins intensément. Il faut identifier le niveau de pratique qui n’aggrave pas la douleur pendant ou après l’activité. Puis l’augmenter très progressivement ;
  • porter des chaussures confortables. Des semelles achetées dans n’importe quel magasin, assez épaisses au niveau du talon sans être trop rigides, peuvent être portées en lus si les chaussures ne sont pas assez confortables ;
  • réaliser des étirements de l’aponévrosite plantaire, tous les jours quelques dizaines de secondes.
Vidéo qui récapitule la prise en charge de l’aponévrosite plantaire, et évoque également son temps de guérison

Je vous encourage à lire l’article plus détaillé sur le traitement de l’aponévrosite plantaire pour avoir plus d’informations.

Des exemple de semelles premier prix qui peuvent convenir. Vous pouvez en trouver dans n’importe quel magasin de sport :

Semelles TrailBlazer
36€03
  • Semelles
Semelles Pro11 Wellbeing
7€15

Le meilleur moyen d’accélérer le temps de guérison de l’aponévrosite plantaire est d’identifier et ralentir les activités sollicitantes, de porter des chaussures confortables (voire des semelles) et éventuellement de réaliser des étirements du fascia plantaire.

Quelle durée d’arrêt de travail en cas d’aponévrosite plantaire ?

En France, un arrêt de travail ne dépend pas de la pathologie qu’on a.

Mais des difficultés physiques ou mentale qu’on rencontre pour travailler.

Selon mon expérience, il est assez rare d’être en arrêt de travail en cas d’aponévrosite plantaire.

D’autant plus si on a un travail où l’on est beaucoup assis.

Certaines professions nécessitent d’être beaucoup debout (comme serveur ou serveuse, vendeur) ou de beaucoup marcher (par exemple en travaillant dans un drive). L’arrêt de travail peut alors potentiellement se justifier.

La durée d’un arrêt de travail en cas d’aponévrosite pareil est de quelques jours à quelques semaines. Le temps que la mise au repos partielle permette de soulager un peu les douleurs.

Il n’y a pas de durée maximale de travail théorique en cas d’aponévrosite plantaire, comme en cas de n’importe quelle autre maladie.

Dans l’idéal, il faudrait pouvoir reprendre de manière progressive les activités professionnelles qu’on a identifié comme déclencheant plus les douleurs. Ou identifier un chaussage plus adapté.

Les kinésithérapeutes en France ne peuvent pas prescrire d’arrêt de travail ; seuls les médecins peuvent (et les dentistes et sages-femmes dans certains cas).

Puis-je faire du sport même avec une aponévrosite plantaire ?

Il n’y a pas de contre-indication absolue à la pratique de n’importe quel sport lorsqu’on a une aponévrosite plantaire. Rien ne dit que l’arrêt total des activités sportives (marche, course à pied, randonnée, football, etc.) accélère la guérison.

Les activités physiques et sportives ont au contraire un impact bénéfique sur de nombreux paramètres de santé physique et mentale. Il serait donc dommage de s’en passer si cela n’est pas délétère !

⚠️ Il faut cependant arriver à identifier le bon niveau d’activité. Qu’est-ce qu’un bon niveau d’activité ? Voici quelques pistes pour le définir :

  • la douleur est supportable pendant l’activité. Elle n’augmente pas par rapport au repos, ou peu. Elle cesse dès la fin de l’activité ou diminue rapidement, dans les heures qui suivent ;
  • le lendemain de l’activité, la douleur n’est plus présente ou faible. Elle n’augmente pas au fil des jours.
Échelle pour évaluer si le sport est possible en cas d'aponévrosite plantaire
Si vous cotez votre douleur entre 0 et 2/10 pendant l’activité physique ou le sport, vous pouvez continuer. Si elle est beaucoup plus forte (entre 5 et 10), il faut diminuer son intensité, sa fréquence et/ou sa durée.

💡 Les kinésithérapeutes à domicile, en cabinet ou en téléconsultation kiné peuvent vous aider à identifier ce niveau d’activité physique adéquat, et vous délivrer des conseils personnalisés pour optimiser la prise en charge de votre aponévrosite plantaire.

Vous pouvez faire du sport même avec une aponévrosite plantaire. Tout dépend de l’intensité, de la fréquence et de la durée.

Aponévrosite plantaire qui ne guérit pas : que faire ?

Je comprends que vous pouvez vous sentir peut-être un peu frustré(e) qu’il n’y ait pas de “traitement miracle” pour soigner l’aponévrosite plantaire. Ou simplement même pour soulager les douleurs à coup sûr.

Je constate que certaines personnes acceptent qu’il n’y ait pas de traitement contre le rhume, mais seulement des choses pour soulager les symptômes (et encore, parfois, rien ne marche, ou à trop court terme).

J’ai l’impression que pour les douleurs tendineuses, musculaires ou articulaires, ces personnes sont encore plus rares.

Il est très dur d’accepter que l’on dispose de peu de moyens fiables de soulager des douleurs qui nous gênent vraiment. Et on est souvent toujours en quête d’un autre professionnel ou d’un autre traitement qui nous aurait échappé… Cette quête peut durer très longtemps : des années voire des décennies.

Chez mes patient(e)s, j’encourage simplement le fait de laisser faire le temps. D’être confiant sur le fait que les symptômes fluctuent et que tout peut aller mieux d’ici quelques jours et semaines. De rester le plus actif possible, au regard de leurs capacités actuelles.

Je les renvoie aussi à des conseils sur la gestion de la douleur chronique.

Face à une aponévrosite plantaire qui ne guérit pas, soyez rassuré par le fait que quoi qu’on fasse, l’aponévrosite plantaire s’améliore au fil du temps chez une bonne partie des personnes qui en souffrent.

Je vous laisse aussi découvrir mes ebooks conçus sur la base des questionnements les plus fréquent(e)s des patient(e)s qui consultent mon site internet :

Encore des questions, des remarques ? Tout cela est bienvenu en commentaire !

Voir aussi :

📧 Vous souhaitez être tenu au courant quand je publie de nouveaux articles ? Remplissez le formulaire ci-dessous :

📘 Sources scientifiques : identifiées à partir de la Medline via Pubmed (plus grosse base de donnée d’études en santé).

Hansen L, Krogh TP, Ellingsen T, Bolvig L, Fredberg U. Long-Term Prognosis of Plantar Fasciitis: A 5- to 15-Year Follow-up Study of 174 Patients With Ultrasound Examination. Orthop J Sports Med. 2018 Mar 6;6(3):2325967118757983. doi: 10.1177/2325967118757983. PMID: 29536022; PMCID: PMC5844527.

Wolgin M, Cook C, Graham C, Mauldin D. Conservative treatment of plantar heel pain: long-term follow-up. Foot Ankle Int. 1994 Mar;15(3):97-102. doi: 10.1177/107110079401500303. PMID: 7951946.

Buchanan BK, Kushner D. Plantar Fasciitis. [Updated 2020 Jun 7]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2021 Jan-.

Shea M, Fields KB. Plantar fasciitis: prescribing effective treatments. Phys Sportsmed. 2002 Jul;30(7):21-5. doi: 10.3810/psm.2002.07.369. PMID: 20086531.

Rupture de l’aponévrose plantaire/ du fascia plantaire : Debus F, Eschbach D, Ruchholtz S, Peterlein CD. Rupture of plantar fascia: Current standard of therapy: A systematic literature review. Foot Ankle Surg. 2020 Jun;26(4):358-362. doi: 10.1016/j.fas.2019.05.006. Epub 2019 May 14. PMID: 31176530.

🧑‍⚖️ Déclaration de liens d’intérêt : les liens conduisant vers Amazon sont affiliés.

photo de nelly darbois, kinésithérapeute et rédactrice web santé
Rédigé par Nelly Darbois

J’aime écrire des articles qui répondent à vos questions. En me basant sur mon expérience de kiné & rédactrice scientifique, et sur des recherches approfondies dans la littérature scientifique internationale.

J’habite en Savoie 🌞❄️, où j’ai crée ce site dorénavant visité par plus de 6 000 personnes chaque jour.

# Mes ebooks pour les patient(e)s
# Mes ebooks pour les kinés

Publié par Nelly Darbois

J'aime écrire des articles qui répondent aux questions des internautes en me basant sur mon expérience et des recherches approfondies dans la littérature scientifique internationale. J'habite en Savoie 🌄❄️ où je travaille comme kiné et créatrice de contenu pour des revues scientifiques et des sites web.

9 commentaires sur « Aponévrosite plantaire, fasciite plantaire : temps de guérison »

  1. En effet un blog WP est un tout, utilisé partout dans le monde. Le standard prévoit le Like. Dans les stats ils sont comptabilisés. Les blogs sont ainsi freinés ou poussés en avant. (Lecteur)
    Tout, chaque détail est important, ayant un rôle. Trouver le moyen d’éditer des pages, quelles soient bien lisible, comme celles d’un livre. Le format des images est important. Etc.

  2. Bonjour
    Malgré du repos, des semelles adaptées, des étirements, des séances de kiné,
    les symptômes ne diminuent pas (depuis mars 2022)
    c’est plus enflammé après une marche/promenade qu’après une course à pied
    est-ce que d’autres raisons peuvent empêcher la guérison ?
    cdlt,
    Christophe

    1. Bonjour Christophe,
      Je comprends que cette situation soit frustrante. Cependant, vous êtes dans des délais habituels d’évolution. Une piste possible : limiter le temps de marche/promenade et l’augmenter encore plus progressivement ; trouver des alternatives pour la promenade (course à pied si moins douloureux, vélo).
      Bien à vous

  3. Bonjour, merci pour vos articles très détaillés 🙂
    Pour ma part, j’ai-moi-même trainé une aponévrosite pendant 6 mois il y a deux ans et ce sont les séances de técarthérapie qui m’ont aidé à m’en débarrasser au bout de 4 mois avant reprise sportive ; et là depuis fin juillet rechute mais bi-latérale cette fois-ci après pas mal de randos ; je n’ai commencé les séances de kiné par ondes de choc que courant septembre et j’ai des semelles correctrices depuis 15 jours mais la douleur est encore vive notemment au réveil (ce qui est le premier signe d’inflammation donc pas de reprise sportive pour le moment) ; le temps semble long mais je rassure les lecteurs, ont guéri de tout 🙂 il faut être patient, s’orienter vers d’autres activités qui sont moins contraignantes (vélos, natation etc…) le tout étant d’être pris en charge rapidement c’est la base de tout bon traitement

    1. Madame, merci beaucoup pour votre contribution éclairante et précise.
      Vous transmettez de l’optimisme.

      Je vous souhaite une bonne continuation dans vos recherches et activités.

      Je souffre juste depuis 1 mois mais après votre lecture, je suis confiante.

      Christine Wurmser