Comparatif et avis de formation kiné en ligne en 2022

Infographie sur les formations en ligne dpc pour les kinésithérapeutes

De plus en plus d’organismes de formation continue des professionnels de santé proposent des formations kiné en ligne, en distanciel : e-learning, MOOC, cours en ligne, classe virtuelle, MasterClass… Il existe énormément d’organismes, de formations, de qualificatifs : comment s’y retrouver ?

👉 Sur quels critères choisir ? Quels sont les organismes et formations les plus pertinents ? Découvrez un comparatif régulièrement mis à jour des meilleures formations à distance en 2022 pour les kinésithérapeutes déjà diplômés.

Mon but ? Vous faire gagner du temps pour trouver la formation kiné en ligne qui correspond à vos attentes !

💡 Je connais bien l’univers de la formation continue des kinés pour deux raisons : 1/ je suis kiné depuis 2012, et j’ai suivi de nombreuses formations, le plus souvent en distanciel ; 2/ je collabore en tant que rédactrice scientifique avec plusieurs organismes de formation continue des professionnel-les de santé pour leur créer du contenu. Mon avis devrait donc vous intéresser 🙂 ! (Déclaration de liens d’intérêt en fin d’article.)

👉 Vous êtes organisme de formation pour les professionnels de santé, vous souhaitez faire appel à mon expertise sur le sujet ? Vous pouvez me contacter par mail.

Dernière mise à jour : septembre 2022

Sommaire

site web kiné création accompagnement

Quels critères pour choisir sa formation kiné en ligne ?

Voici les critères que j’ai pris en compte pour établir mon comparatif des formations kiné en ligne. Je justifie à chaque fois pourquoi ce critère compte pour moi.

  • 💰 Coût : plusieurs financements sont possibles pour la formation continue. En général, je fais en sorte d’utiliser chaque année mes crédits DPC afin de toucher les indemnités, et j’imagine que l’on est nombreuses et nombreux à faire pareil. C’est donc important pour moi de savoir si une formation est prise en charge DPC ou non. Ensuite en revanche, peu importe si elle est agrée FIF-PL, si elle ouvre droit ou non aux crédits d’impôt : si son contenu me plaît vraiment, et si elle est à un prix raisonnable, je là suivrai.

  • 👩‍💻 Ergonomie, facilité d’inscription et d’utilisation : je crois qu’on sera tous et toutes d’accord là-dessus : on n’a pas envie de perdre du temps à galérer à s’inscrire à une formation, à ne pas comprendre les étapes qu’il faudra suivre pour là suivre et toucher nos éventuelles indemnités DPC. On souhaite quelque chose qui ne bug pas, qui ne nécessite pas forcément d’avoir la fibre, même si la vidéo n’est pas en HD.

  • Pertinence pratique : est-ce que j’ai vraiment appris des choses que je vais pouvoir utiliser face à mes patients ? Ou plus généralement dans ma pratique au quotidien, comme la gestion ou le développement de mon activité, ma capacité à m’informer par moi-même, etc. ? Est-ce qu’il n’y avait pas trop de contenu dans la formation axé sur l’anatomie et la physiologie, contenu que je peux retrouver facilement et rapidement quand je veux ailleurs ? Le plan détaillé de la formation permet déjà a priori de se faire un avis sur la quantité d’informations pratiques VS très théoriques (anatomie, physiologie, biomécanique etc.). Edit de janvier 2022 : j’ai supprimé ce critère, trop subjectif.

  • 🧪 Rigueur scientifique : l’organisme propose-t-il certaines formations qui mettent en avant des techniques sans fondement et rationnel plausible ? Cela est rédhibitoire et très décrédibilisant pour moi, y compris pour les autres formations de l’organisme. Dans le tableau comparatif des formations en ligne, j’indique 🚫 en face du nom des organismes qui proposent des formations mettant en avant ce type de technique sans fondement.
  • D’autre part, les formateurs et formatrices sourcent-ils leurs propos en s’appuyant sur la littérature scientifique internationale, sans pratiquer le cherry-picking (sélectionner seulement les études qui vont dans leur sens) ? C’est un autre point qui a son importance pour moi, tout comme le fait d’avoir une lecture critique de la littérature.
  • Comment juger en amont d’une formation ces aspects ? Je regarde :
    • si une bibliographie est fournie ou téléchargeable ;
    • si des articles scientifiques sont cités ou évoqués dans le descriptif de la formation ;
    • si le plan met en avant l’intérêt de techniques rééducatives ou diagnostiques que je sais pourtant peu fiables ;
    • si le plan de la formation montre assez clairement que des revues systématiques ou d’autres travaux de ce type vont être discutées.
  • Le fait que la formation soit délivrée par un-e titulaire de doctorat voire un Professeur ou un enseignant-chercheur n’est pour moi pas du tout un critère important : j’ai trop de contre-exemples.
  • Édit de janvier 2022 : il était trop difficile d’évaluer objectivement sur la base de ces critères les différents organismes. J’ai donc retenu juste le codage 🚫 pour les organismes formant à des techniques sans fondement plausible, et j’ai mis 3 étoiles à Prescrire car la qualité scientifique de leur contenu est extrêmement rigoureuse grâce à leur processus d’élaboration collective et de relectures.

  • Diversité du catalogue kiné : ce critère est peu important pour moi. Je préférerais 1000 fois un prestataire qui propose une seule formation, mais une formation ultra-utile et rigoureuse, plutôt qu’un catalogue très diversifié mais sans originalité ni qualité. Mais certaines personnes souhaitent peut-être éviter de devoir parcourir 15 000 sites pour trouver une formation qui leur correspond ! Edit de janvier 2022 : j’ai supprimé ce critère, trop subjectif et pas assez pertinent.

Comparatif des formations en ligne 2022 pour les kinésithérapeutes

Voici un tableau comparatif des principaux organismes de formation continue qui délivrent des formations en distanciel pour les kinés.

Les organismes ont été identifié en utilisant ces mots clés dans Google, et en parcourant à chaque fois les 10 premières pages de résultats :

  • « formation kiné en ligne » ;
  • « MOOC kiné » ;
  • « elearning kiné »
  • « formation à distance kiné ».

Pour compléter, j’ai parcouru le catalogue de l’Agence national du développement professionnel et continu (ANDPC). Il recense toutes les formations, en ligne ou non, pour les kinés, agrées DPC.

⚠️ Je n’ai pas suivi de formations avec tous ces organismes. Mon avis se base donc principalement sur l’ergonomie du site avant l’inscription, et les descriptifs plus ou moins complets des formations. Cela est largement suffisant à mon avis pour se faire un avis sur les critères établis : c’est en tout cas ces critères qui me permettent de choisir a priori si je vais choisir ou non une formation.

👉 Étant en tant que kiné assaillis quotidiennement de propositions par mail ou téléphone pour participer à des formations, il est normal de devoir se faire un avis a priori. Celui-ci bien sûr pourra être modifié a posteriori en suivant effectivement les formations.

Je comprends que du point de vue de l’organisme, ce type d’évaluation ne soit pas forcément jugé utile ou agréable. Mais il l’est du point de vue des consommateurs des formations.

Édit : j’ai averti tous les organismes cités de cet article. Même si rien ne m’y obligeait, j’ai accepté de les retirer du comparatif s’ils en formulaient la demande. C’est le critère « Rigueur scientifique » qui a le plus posé problème. Voici mon avis : je trouve que cette préférence à la censure plutôt qu’à la critique publique et constructive est problématique. Voici les organismes qui ont demandé à être retirés du comparatif : INKFormation, INFMP, SSK-Formation, FalevitchFormation, Formatio. N’hésitez pas à laisser en commentaire public tout avis divergent !

OrganismePrise en charge DPC/ FIF-PLErgonomieRigueur scientifiqueNote avis Google janvier 2022
Ambroise Paré Formation/Doctoclass☑️ ☑️ ⭐⭐⭐⭐⭐ 4,9 (34 avis)
PhysioAcadémie✅ ❌☑️🚫 (techniques viscérales, ventouses…)NC
AgenceEBP✅ ❌☑️ ⭐⭐⭐⭐ 4 (4 avis)
ActuKiné✅ ❌☑️ NC
Kiné-Formations☑️ 🚫 (reboutement, techniques viscérales…)⭐⭐⭐⭐⭐ 4,9 (9 avis)
NES Formation☑️ ☑️⭐⭐⭐⭐⭐ 4,8 (70 avis)
EronSanté☑️ (validation par téléphone)⭐⭐⭐⭐⭐ 4,6 (56 avis)
FunMooc❌ (gratuit)☑️ ☑️ ⭐⭐⭐⭐ 4 (4 avis)
INKFormation
ITMP☑️ ☑️ ⭐⭐⭐⭐⭐ 4,6 (10 avis)
K-Lyf✅ ❌☑️ ⭐⭐⭐⭐⭐ 5 (5 avis)
LaCliniqueDuCoureur☑️
INFMP
Reathletic☑️ ⭐⭐⭐⭐ 4,4 (9 avis)
Kinésport☑️ ☑️ 0 avis
WalterLearning☑️ ⭐⭐⭐⭐⭐ 4,7 (288 avis)
SSK-formation
CanalSanté☑️ 0 avis
Erevo Formation☑️ ⭐⭐⭐⭐⭐ 4,5 (265 avis)
Health Events☑️ 0 avis
ProFormaFrance☑️ ⭐⭐⭐⭐ 4,2 (6 avis)
ICA Concept☑️ 0 avis
LeCokon☑️ ?
EFMK☑️ 🚫 (aromathérapie)0 avis
Paraformation☑️
KinéPédiatrie
FalevitchFormation
URPS MK ARA gratuit☑️ ☑️
Institut de Gasquet? (yoga)⭐⭐⭐⭐⭐ 4,6 (21 avis)
PNS-MOOCgratuit☑️
HealthImpact☑️0 avis
Sciopraxi🚫 (sophrologie, décodage biologique)⭐⭐⭐⭐⭐ 5 (5 avis)
QuantumSanté☑️ ☑️⭐⭐⭐⭐ 3,8 (19 avis)
AccessitDPC☑️ 0 avis
Physio-learning☑️ ☑️ 0 avis
Sfsd-umd☑️
Sano formation🚫 (naturopathie)⭐⭐⭐⭐⭐ 4,9 (10 avis)
Graad☑️ ⭐⭐⭐⭐ 3,9 (29 avis)
H2média⭐⭐⭐⭐ 3,9 (19 avis)
CEED formation☑️ 🚫 (naturopathie, aromathérapie)⭐⭐⭐⭐⭐ 5 (2 avis)
APTEED☑️ ⭐⭐⭐⭐⭐ 4,6 (9 avis)
Mission santé formation☑️ 0 avis
M-soigner☑️
Formatio
Health performance☑️
Ouiform☑️🚫 (techniques ostéopathiques)⭐⭐⭐⭐⭐ 5 (2 avis)
Santéguideur☑️0 avis
OrékaFormation☑️🚫 (gemmothérapie)⭐⭐⭐⭐⭐ 5 (63 avis)
Siin-nutrition✅ ❌☑️🚫 (aromathérapie)⭐⭐⭐⭐⭐ 5 (1 avis)
Physiolearn✅ ❌☑️🚫 (huiles essentielles, réflexothérapie)0 avis
Prescrire☑️⭐ ⭐ ⭐
Learning-xp☑️⭐⭐⭐⭐⭐ 5 (21 avis)
Doctrio☑️ ☑️ ☑️
IAMPT☑️
Comparatif des organismes et plateformes de formation continue qui proposent des formations en ligne pour les kinésithérapeutes. Dernière mise à jour : septembre 2022

L’ordre des organismes dans le tableau n’est pas en rapport avec le classement, mais simplement dans l’ordre où je les ai découvert.

👉 Voici mon avis un peu plus personnel sur les 2 organismes qui selon moi sont les plus intéressants pour se former à distance en tant que kiné.

N’hésitez pas à laisser aussi en commentaire vos avis sur ces organismes, ou d’autres à découvrir !

Avis sur Ambroise Paré Formations / DoctoClass

Si vous n’avez pas encore utilisé vos crédits annuels de DPC, vous pouvez suivre une formation d’Ambroise Paré pour les utiliser et toucher vos indemnités annuelles de participation (qui seront sinon perdues). C’est pour moi le principal (voir le seul) intérêt d’Ambroise Paré Formations.

👉 L’intérêt de cette plateforme par rapport aux autres est que les démarches sont très simples et rapides pour accéder à la formation, sans avance de frais, et avec possibilité de passer plus vite sur les parties barbantes.

Organisme de formation kiné en ligne Ambroise Paré
Capture d’écran du site d’Ambroise Paré Formations : une présentation sobre et efficace de formations en ligne classiques pour les kinés

⚠️ Le contenu des formations est très conventionnel, sans originalité ni réelle plus-value par rapport à ce qu’on peut lire dans des ouvrages ou sur internet. En tout cas pour moi qui passe beaucoup de temps à me documenter par moi-même. Il y a par exemple beaucoup de théorie, d’anatomie, sans que cela apporte un quelconque enseignement pratique. Mais c’est une remarque que je pourrais faire pour la plupart des formations que j’ai suivi.

Est-ce que les formateurs se basent sur les données probantes pour construire leur formation ? S’il y a bien une bibliographie comprenant des références scientifiques (ce qui est déjà un premier pas), il y a cette tendance au cherry-picking (sûrement involontaire), à sélectionner surtout les publications qui vont dans le sens d’une efficacité des traitements et méthodes présentées. Il y a peu voire aucun recul critique sur la littérature scientifique consacrée au sujet développé.

👉 Leur site : Ambroise Paré Formations

Avis sur l’Agence EBP

J’ai connu un des cofondateurs de l’Agence EBP, Flavio, durant nos études de kinés à Grenoble. Comme moi, il est très attaché à l’evidence-based-practice. Et l’organisme qu’il a co-fondé est à ma connaissance celui qui délivre les formations kiné de meilleure qualité scientifique en français.

⚠️ Je ne suis pas forcément fan du concept d’inviter principalement des expert-es non français-es pour animer les formations en présentiel. Les conseils délivrés peuvent être trop théoriques, et pas assez adaptés au contexte de soin français (non accès direct, faible valorisation des actes, etc.). Pour être précis, il y a 17 enseignant-es français-es sur une quarantaine d’enseignant-es (août 2021).

Formation en ligne kiné de l'Agence EBP
Capture d’écran donnant un aperçu des formations kiné en ligne de l’Agence EBP

En revanche, les formations en ligne semblent tout de même axées bien sur la pratique. Il y a tout de même souvent beaucoup de blablas et rappels anatomiques et physiologiques barbants à mon goût (mais peut-être pas au vôtre !).

Ce qui est bien, c’est que vous êtes à peu près sûr de ne pas tomber sur une formation totalement bull-shit, sur l’intérêt du kinésiotaping ou toute autre technique sans fondement.

⚠️ Je m’interroge tout de même sur l’intérêt de certaines formations. Par exemple, celle sur l’entretien motivationnel : il y a de nombreuses revues Cochrane sur le sujet qui ne montrent pas d’efficacité significative de ce moyen de communication et d’éducation thérapeutique.

Un soucis : les inscriptions aux formations en ligne sont souvent fermées. Dommage pour des formations qui en théorie devraient être disponibles H24 !

Leur site : Agence EBP

Mon avis : formations continues, le meilleur moyen de se former ?

👉 Je trouve qu’il y a bien d’autres moyens de continuer à se former et à faire évoluer sa pratique qu’en suivant des formations en ligne ou en présentiel. Voici ce que je fais au quotidien et qui pour moi participe totalement à faire évoluer mes pratiques :

  • consulter les articles publiés dans la littérature scientifique internationale ;
  • participer à la relecture par les pairs pour des revues scientifiques francophones et internationales. Il y a d’ailleurs des données empiriques qui montrent que participer à des relectures de ce type améliore les connaissances et compétences des professionnel-les de santé (BMJ 2020). Et cela est en plus utile pour faire avancer les connaissances scientifiques ;
  • rédiger des articles de blog à destination des patient-es et des soignant-es, qui s’appuient sur les données probantes.

⚠️ J’ai conscience cependant que ces activités ne plaisent pas forcément à tout le monde. Où qu’on n’est parfois pas assez formé pour se sentir de consulter et lire par soi-même la littérature scientifique. C’est dans ce contexte sûrement que les formations continues sont utiles. Mais il y a là aussi d’autres alternatives comme :

  • lire des articles de blog et revues qui s’appuient sur les données probantes (et pourquoi pas même, qui dépassent le strict domaine de la kinésithérapie, en optant pour des lectures sur l’altruisme efficace en kinésithérapie !) ;
  • participer à des congrès ;
  • faire partie d’association de kinés ou de « sociétés savantes ».

⚠️ Quand je vois l’étendue de l’offre actuelle rien qu’en formation continue en ligne, je me demande vraiment l’intérêt de développer toujours de nouvelles formations, qui ressemblent souvent à des répliques de celles déjà sur le marché : kiné périnéale, kiné respiratoire, kinésiotaping, TMS, prise en charge de l’épaule… Je ne compte plus les organismes qui proposent des formations quasi-identiques, à peine enrichies par rapport à ce qu’on suit en formation initiale ! Certains organismes tels que ActuKiné ou l’Agence EBP font cependant exception en proposant des formations sortant de l’ordinaire.

Parfois, les organismes essaient de se différencier, en proposant :

  • des pédagogies en ligne plus interactives ;
  • des vidéos de meilleure qualité, très centrées sur la forme ;
  • des formations délivrées par des « experts ».

👉 Mais dans le résultat final, lorsque je suis les formations, je ne vois aucune différence significative, qui a un intérêt pour ma pratique de kiné. Les formations étiquetées « par des experts » ne sont pas forcément un gage de qualité supérieure.

Capture d'écran de paraformation, organisme de formation continue en ligne pour les kinés
Énième organisme proposant de la formation kiné en ligne qui se présente comme des experts de la formation DPC kiné en elearning. Quand je regarde son catalogue, je ne constate cependant absolument rien de différenciant par rapport à ce qu’il se fait ailleurs, bien au contraire !

Kiné, est-on vraiment obligé de suivre des formations continues ?

C’est l’argument souvent brandi par des organismes de formation continue : « attention, vous êtes soumis à l’obligation triennale, vous êtes obligé de vous former au moins tous les 3 ans !« . En pratique, aujourd’hui encore, il n’y a pas de contrôle. Je n’ai rien lu dans la jurisprudence qui montrerait qu’un-e kiné a été sanctionné pour ne pas s’être formé.

Actuellement, le site de l’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC) est en train d’être remanié, dans le but de faciliter justement le contrôle par les Conseils nationaux des ordres professionnels. En juillet 2021, un texte de loi concernant aussi les kinés est passé pour poser la création d’un organisme (encore un !) de « certification périodique » qui sera chargé à partir de 2023 de vérifier que tous les professionnel-les de santé se sont bien formés tous les 6 ans. À voir dans les faits comment seront appliquées les choses, mais nous avons au moins 6 ans de tranquillité devant nous !

👉 Moralement, cela ne me pose aucun problème de ne pas me former via un organisme même pendant 20 ans : comme je l’ai expliqué, il y a à mon avis bien d’autres manières de faire évoluer ses pratiques qu’en utilisant les services des organismes de formation continue.

Les différents types de formation pour kiné à distance

Vous avez un peu du mal à vous y retrouver avec les nombreux types de formation en ligne ? Voici quelques courtes définitions de ceux qu’on retrouve le plus souvent pour les kinés :

  • e-learning : terme le plus générique pour désigner une formation en ligne, accessible en différé. En général, la formation contient des vidéos, des questions, et un outil permettant de poser des questions auxquelles l’équipe de formation répondra en différé.
  • microlearning : la même chose que l’e-learning, mais les vidéos seront généralement plus courtes (30 secondes à 3 minutes) ;
  • classe virtuelle, également appelée MasterClass : comme l’e-learning, sauf que vous êtes en direct avec l’équipe de formation et les autres personnes qui suivent la formation ;
  • MOOC : en général beaucoup plus complet qu’un e-learning, avec des devoirs à faire, et s’étale plus dans le temps ;
  • webinaire, webconférence, visioconférence, e-conférence : conférence en ligne en direct, sans contenu supplémentaire.

👉 En pratique : regardez le descriptif du contenu de la formation, directement sur la page de la formation. Y a-t-il autre chose que des vidéos pré-enregistrées ? (PDF, quiz, chat, forum, etc.) Parfois, on appelle MOOC ou e-learning de simples vidéos en ligne. Pour ma part, j’attends au minimum d’une formation en ligne qu’elle délivre :

  • un document écrit récapitulatif par exemple en PDF, si possible allant à l’essentiel, pratico-pratique ;
  • la possibilité de poser des questions au formateur ou à la formatrice.

Que penser des plateformes telles que maformationmedicale.fr ?

Maformationmedicale.fr, et peut-être d’autres. Ces sites et entreprises sont des plateformes mettant en relation :

  • des organismes de formation continue ;
  • des professionnel-les de santé.

Leur but est de faciliter la recherche de formation continue des professionnels de santé. Des recherches par critères peuvent en effet être réalisées : prise en charge DPC, pour les kinés, en ligne ou en présentiel, dates… Et la consultation est gratuite.

⚠️ Problème : bien que présentant soit-disant un catalogue complet, elles rassemblent en fait qu’une toute petite partie de l’offre de formation. Par exemple, l’Agence EBP, organisme de référence pour la formation basée sur les preuves pour les kinés, n’apparaît pas sur Maformationmédicale.

Mieux vaut privilégier le catalogue gratuit et exhaustif proposé par l’ANDPC : toutes les formations agrées DPC pour les kinés sont listées. Et vous pouvez tout aussi bien les trier par critère que sur maformationmedicale.fr. Cela ne coûte en plus rien aux organismes recensés automatiquement.

Capture d'écran du site maformationmedicale
Capture d’écran d’une des plateformes de mise en relation organisme de formation continue/soignant-e. Problème : leur catalogue est loin d’être exhaustif, on passe à côté de nombreux organismes de formation

Quelques chiffres sur la formation en ligne des kinés

L’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC) publie chaque année un rapport sur la formation continue des professionnels de santé. Voici quelques chiffres intéressants :

  • seulement 30 % des kinés se sont inscrits à des formations DPC en 2020 (en ligne ou non), au 30 septembre 2020 ;
  • 11,5 % des formations DPC sont proposées en ligne en 2019, 15 % en 2020 ;
  • les soignant-es s’inscrivent dans 44 % des cas à des formations en ligne plutôt qu’en présentiel en 2019, et dans 53 % des cas en 2020.

Les soignant-es semblent donc privilégier de plus en plus les formations en ligne, même si ces chiffres peuvent être influencés par l’effet des confinements.

Suivre des formations continues améliore-t-il vraiment la pratique ?

En théorie, cela paraît logique : un professionnel qui se forme régulièrement via la formation continue standard a plus de chances d’améliorer ses pratiques qu’un autre. Mais est-ce que ce qu’on apprend en formation, loin des patient-es, souvent en 1 ou 2 jours, est vraiment transférable ensuite au quotidien ?

Bien que des rappels réglementaires soient sans cesse faits pour inciter les kinés et les autres pros de santé à se former, je n’ai jamais lu dans les rapports argumentant l’intérêt de la formation continue des références à des travaux empiriques étayant cette hypothèse : la formation continue d’1 ou 2 journée, notamment en ligne, améliore la qualité des soins délivrés.

👉 Une revue Cochrane fréquemment mise à jour a pourtant répondu à cette question. Elle inclue :

  • 215 études ;
  • menées sur plus de 28 000 professionnels de santé (surtout médecins, mais aussi infirmiers, kinésithérapeutes, etc.).

Voilà ce qu’elle conclue, dans les grandes lignes :

  • les sessions de formation continue améliorent probablement légèrement la pratique professionnelle (par rapport à l’absence de suivi de formation) ;
  • dans une moindre mesure, elles doivent améliorer les résultats pour les patients ;
  • il faudrait des études qui comparent différentes modalités de formation continue (présentiel VS distanciel, formation continue descendante VS travail de relecture par les pairs, etc.).

👉 Vous arrivez à la fin de cet article consacré à une évaluation des possibilités de formation continue en ligne accessibles aux kinésithérapeutes français. Dans l’encadré ci-dessous, voici mon avis général sur les formations continues proposées en ligne sur 1 à 2 journées aux kinésithérapeutes (format le plus fréquent, correspondant à celui pris en charge par le DPC).

L’essentiel

Il existe énormément d’organismes de formation continue en ligne qui proposent des formations très similaires pour les kinés.

👉 J’ai suivi une dizaine de formations de ce type, parle biais de 5 organismes différents : je n’ai jamais trouvé d’informations que je n’aurais pas pu obtenir plus facilement et rapidement en consultant la littérature académique sur le sujet (ou simplement Wikipedia ou n’importe quel ouvrage académique).

On ne connaît pas les modalités qui font que des formations améliorent mieux les pratiques professionnelles ; dans tous les cas, elles l’améliorent au mieux légèrement.

Il existe des alternatives pour mettre à jour ses connaissances et faire évoluer positivement ses pratiques. Par exemple, relire des articles écrits par les pairs publiés dans la littérature scientifique internationale.

🔗 Kinés, ces articles pourrait également vous intéresser :

Vous souhaitez être tenu au courant quand je publie de nouveaux articles ? Remplissez le formulaire ci-dessous :

ℹ️ Ma déclaration de lien d’intérêt ℹ️

Je collabore régulièrement avec les organismes de formation continue pour professionnel-les de santé suivant :

  • Santé Académie (depuis automne 2020) ;
  • Nes Formation/ Medere (hiver 2021 – juin 2022).

Je suis rétribuée par ces entreprises pour la rédaction de contenus (articles, livres blancs, documents récapitulatif de formation).

J’ai écrit un article en 2022 pour Proforma.

J’ai également été rémunérée par le biais du collectif Cortecs pour des vidéos de formation à destination des kinés pour l’URPS MK ARA.

📕 Sources 📕

Rapport 2020 de l’ANDPC

L’ordonnance n° 2021-961 du 19 juillet 2021 relative à la certification périodique de certains professionnels de santé

Le catalogue de l’ANDPC qui recense toutes les formations en ligne ou en présentiel proposées aux kinés et agrées DPC

Continuing education meetings and workshops: effects on professional practice and healthcare outcomes. Cochrane 2021

Kawczak S, Mustafa S. Manuscript review continuing medical education: a retrospective investigation of the learning outcomes from this peer reviewer benefit. BMJ Open. 2020 Nov 24;10(11):e039687. doi: 10.1136/bmjopen-2020-039687. PMID: 33234636; PMCID: PMC7689103.

Publié par Nelly Darbois

Kinésithérapeute à domicile à Saint-Alban Leysse et ses environs (Savoie), rédactrice scientifique, journaliste santé.

9 commentaires sur « Comparatif et avis de formation kiné en ligne en 2022 »

  1. Énorme merci pour cet article très aidant +++ ! Gros gain de temps pour faire le tri. J’aime beaucoup ta franchise et ta prise de position

  2. Ton article est juste exceptionnel. Je pense qu’il va mettre une grosse claque à la profession dans son ensemble. Surtout si en plus tu le mets à jour régulièrement. Du très beau boulot, je ne m’en remets pas 😀

  3. Bonsoir
    Je suis Frédéric Zenouda nouvellement arrivé dans le monde passionnant de la formation (depuis 4 ans) mais enseignant de longue date (30 ans) j’ai crée Physiolearn (https://physiolearn.fr/) Mon positionnement est autour des thérapies manuelles mais surtout avec l’Institut-Edelweiss sur la formation des soins du bébé.
    Je ne connais pas vos intention « d’audit » des autres OF mais je serai ravi de passer sous votre moulinette pour connaitre mes points forts mais surtout mes points faibles et rendre plus de services à nos confrères.
    J’ai aussi développé une plateforme de formation digitale pour le moins originale.
    Merci pour votre éventuelle retour
    Confraternellement

    1. Bonjour Frédéric,
      Merci pour votre message. J’ai ajouté votre organisme au tableau. J’ai eu du mal à trouver des informations sur les modalités de prise en charge financière. Surtout, il y a des « drapeaux rouges » pour moi avec certaines formations que vous proposez, comme la réflexothérapie. Je ne souhaite pour ma part pas me former, même sur d’autres formations, avec un organisme qui délivre ce type de formation qui ne se base pas sur nos connaissances scientifiques actuelles, quand bien même il existe une demande des patient-es et soignant-es pour ces thématiques.
      Je vous souhaite une bonne continuation.

  4. Merci beaucoup pour ton article ! Juste il y a peut être une coquille car pour Itmp et kinesport qualité scientifique … Je dirais tout l’inverse même.

    Il y a également ShakeUp Synetic formation et SRP formation qui semblent proposer des choses de qualités avec des intervenant français ayant de la rigueur ( lien d’intérêt )

    1. Salut, merci pour ton retour.
      Que veux-tu dire par là : « Juste il y a peut être une coquille car pour Itmp et kinesport qualité scientifique … Je dirais tout l’inverse même. »
      Le critère de la qualité scientifique est délicat, c’est pour cela que je suis revenue en arrière dessus : tout le monde au même niveau sauf les organismes qui proposent des formations sans aucun fondement (type décodage biologique)

      Je suis allée voir les sites des 2 organismes que tu mentionnes. Sauf erreur de ma part, ils n’ont pas de formation 100% en ligne ? Mon article se focalise sur ce type de formations.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :