Kinésithérapie à domicile : quand et comment y recourir ?

info kiné à domicile

Vous cherchez un kiné à domicile ? Différent·es professionnel·les de santé peuvent se déplacer à domicile : les médecins, les kinésithérapeutes et les ergothérapeutes effectuent souvent des visites à domicile.

Cet article explique les circonstances dans lesquelles les professionnel·les de santé peuvent intervenir au domicile des patient·es, et les modalités de remboursement ou non par l’assurance maladie et les complémentaires santé. Avec un focus sur les kinés.

Dernière mise à jour : février 2022

FAQ express

La kinésithérapie à domicile est-elle remboursée ?

Oui, selon les même modalités qu’en cabinet (sécu + mutuelle).

Comment trouver un kiné à domicile ?

Tapez « kiné à domicile »+ votre localité dans GoogleMaps. S’il n’y a pas de résultat, contactez tous les kinés les plus proches de chez vous jusqu’à en trouver un-e qui se déplace à domicile.

Combien de temps doit durer une séance de kiné à domicile ?

De l’ordre de 20 à 30 minutes.

Quel est le prix d’une séance de kinésithérapie à domicile ?

2,50 à 4 euros de plus par séance par rapport à une séance en cabinet. Cette somme est prise en charge par la sécu et les mutuelles si vous avez une ordonnance médicale avec mention « à domicile ».

Dernière mise à jour : février 2022

Sommaire de l’article plus détaillé

  1. Quand intervient un kiné à domicile ?
    1. Personnes âgées
    2. Opérations et accidents
    3. Nourrissons et enfants
    4. Douleurs
    5. Personnes porteuses de handicap
    6. Obésité infantile
    7. Choix, préférence personnelle des patient-es
  2. Liste des motifs fréquents de recours à la kinésithérapie à domicile
  3. Remboursement des séances de kinésithérapie à domicile
    1. Avec prescription médicale
    2. Sans prescription médicale
  4. Comment faire si je ne trouve pas de kinésithérapeute à domicile ?
  5. Combien de temps dure une séance de kinésithérapie à domicile ?
  6. Que fait un kiné à domicile ?
  7. Visites à domicile des médecins
  8. Visites à domicile des ergothérapeutes

Kinésithérapeute à domicile : quand ?

La plupart des kinésithérapeutes libéraux exercent dans un cabinet. Les patient·es se rendent au cabinet par leur propre moyen, ou peuvent parfois bénéficier d’un transport remboursé par l’assurance maladie par VSL ou taxi.

Certain·es kinésithérapeutes travaillent exclusivement ou partiellement au domicile des patient·es. Cela doit être justifié par l’état de santé de la personne ou son contexte social afin que le déplacement soit pris en charge. Le médecin indique alors sur l’ordonnance de séances de kiné la mention « à domicile ». Voici ci-dessous quelques exemples de situation où une séance de kiné à domicile peut être pertinente, ainsi qu’un article qui recense les pathologies les plus vues en kiné à domicile.

Pour la première fois en France, au printemps 2020, seule la kinésithérapie à domicile était autorisée en raison de l’épidémie de coronavirus. Les possibilités de prises en charge même à domicile restent cependant limitées à certains problèmes de santé. Depuis la fin du confinement généralisé, la kinésithérapie au cabinet est de nouveau possible, mais la rééducation à domicile est encouragée : les séances peuvent se dérouler au domicile des patients même sans mention « à domicile » sur l’ordonnance.

L’accès direct et remboursé aux kinés à domicile est aussi possible dans certaines conditions.

Pour les personnes âgées

La kinésithérapie à domicile peut être utile pour une personne âgée, qui vit seule et ne peut plus conduire. Elle a été hospitalisée en service de médecine ou chirurgie suite à une fracture du col du fémur déclenchée par une chute à son domicile, ou suite à un AVC, un cancer, un problème viscéral ou infectieux, etc. Elle a bénéficié d’un séjour en rééducation de quelques semaines, ou non. Elle rentre à son domicile mais a encore besoin d’améliorer son aisance à la marche, ou sa capacité à réaliser ses transferts pour sortir de son lit. Elle réside trop loin d’un cabinet de kinésithérapie pour s’y rendre à pied sans risque important de chute, ou elle ne peut pas se déplacer même en fauteuil roulant. Elle peut aussi présenter un syndrome post-chute.

Les kinés à domicile interviennent aussi auprès des personnes âgées vivant déjà en institution et dans laquelle un kinésithérapeute n’est pas présent. Ce sont des kinésithérapeutes libéraux qui interviennent alors, parfois sous convention avec l’établissement de vie. Les personnes peuvent avoir besoin de rééducation pour maintenir leur autonomie, notamment dans le cas d’une maladie de Parkinson, d’Alzheimer, ou un autre type d’atteinte cognitive.

📚 Lire aussi :

Pour les personnes opérées d’un membre ou de tout autre partie du corps

Pour une personne opérée d’une prothèse de genou, une prothèse de hanche, d’un clou gamma ou encore d’épaule, qui ne peut pas conduire durant plusieurs semaines ou mois, un.e kiné à domicile peut être utile. Les premières semaines de rééducation, entre l’hospitalisation pour la chirurgie et les séances en cabinet se déroulent au domicile.

Les suites de toute autre prise en charge chirurgicale nécessitant de la rééducation peuvent être prises en charge à domicile en cas d’impossibilité de déplacement. On peut citer par exemple les suites :

📚 Lire aussi :

Pour les nourrissons et les enfants en bas âge

Pour un bébé ou un enfant en bas âge, qui a besoin de kinésithérapie respiratoire ou motrice. À son domicile, un seul parent est présent pour s’occuper des enfants. Les autres enfants de la fratrie ne peuvent pas être gardés, et il est difficile pour le parent de se déplacer jusqu’à un cabinet avec plusieurs enfants. La kinésithérapie respiratoire pour bébé peut être pratiquée à domicile, comme la rééducation en cas de retard psychomoteur, prématurité ou paralysie cérébrale spastique ou non.

Les kinésithérapeutes interviennent pour des pathologies respiratoires aigües telles que la bronchiolite ou chroniques (mucoviscidose, asthme, etc.).

📚 Lire aussi :

Les kinés peuvent aussi intervenir au domicile des jeunes mamans qui viennent d’accoucher et pour qui il peut être difficile de se déplacer :

Pour des douleurs et autres gènes

Un.e kiné peut exceptionnellement se déplacer pour une personne souffrant de mal de dos de manière aigüe, et qui marche difficilement à cause de ses douleurs. Prendre la voiture peut aussi être inimaginable pour elle au vu de ses douleurs, qui régressent cependant généralement en quelques jours, et qui lui permettront ensuite de continuer des séances de kinésithérapie en cabinet si cela est plus adapté.

La prise en charge d’une douleur aigüe d’une autre partie du corps peut également susciter l’intervention d’un kiné à domicile. Notamment celle parfois associée à une paralysie faciale à frigore.

Les kinésithérapeutes prennent aussi en charge les vertiges positionnels et la rééducation vestibulaire.

📚 Lire aussi :

Pour les enfants en obésité

L’obésité pédiatrique augmente de par le monde mais aussi en France. Des séances de kinésithérapie à domicile sont parfois proposées à des familles lorsque la situation le nécessite afin de personnaliser et adapter la pratique d’activités physiques plus régulières, telle que recommandée pour faire perdre du poids à un enfant en obésité ou en surpoids (ou stabiliser son poids en attendant qu’il grandisse).

Pour les personnes porteuses de handicap permanent

Pour une personne porteuse de handicap suite à un accident ou de naissance, qui reste parfois alitée la plupart du temps à son domicile, ou qui est gênée pour se déplacer à l’extérieur de son domicile. Ou une personne atteinte d’une maladie neurologique dégénérative telle que la maladie de Parkinson, la sclérose en plaque, la sclérose latérale amyotrophique, la chorée d’Huttington, la maladie d’Alzheimer

Kinésithérapie à domicile : les escaliers sont une bonne alternative pour travailler sans matériel la force, l'équilibre ou l'endurance.
Kinésithérapie à domicile : il n’y a souvent pas besoin d’appareils de musculation sophistiqués pour améliorer l’endurance à la marche, l’équilibre ou encore entretenir sa force musculaire.

Par choix, préférence personnel des patient-es

Certaines personnes peuvent souhaiter bénéficier de l’intervention d’un-e kinésithérapeute à domicile, même si elles peuvent en théorie se déplacer. Il n’y a d’ailleurs pas besoin de se justifier auprès des kinésithérapeutes sur le motif du souhait de prise en charge à domicile.

Même s’il n’y a pas mentionné « à domicile » sur l’ordonnance médicale, la prise en charge à domicile est tout de même possible. A condition bien sûr de trouver un-e kiné qui accepte de se déplacer jusqu’à votre domicile.

Liste des motifs fréquents de recours à la kinésithérapie à domicile

Voici les principales pathologies vues à domicile. Cette liste est tirée de mon expérience personnelle. Il n’existe pas de statistiques précises sur les pathologies prises en charge en kinésithérapie à domicile au niveau national.

Pour connaître la fréquence de prise en charge de ces divers pathologies, vous pouvez consulter mon article sur mes statistiques de prises en charge kiné à domicile.

Remboursement des séances de kinésithérapie à domicile

C’est le ou la médecin généraliste ou spécialiste du patient qui détermine si de la kinésithérapie à domicile est nécessaire. Il ou elle rédige une prescription de séances de kinésithérapie sur laquelle il stipule qu’elles doivent être réalisées au domicile du patient.

Dans ce cas, la personne recevant les soins sera remboursée par l’Assurance maladie et les complémentaires santé (mutuelles), autant que si elle se rendait au cabinet de kiné.

Il existe deux autres cas de figure où le ou la kinésithérapeute peut être amené à réaliser des séances à domicile.

Kiné à domicile avec prescription médicale

Une personne a une prescription de séance de kinésithérapie par son médecin généraliste ou spécialiste. Sur la prescription, il n’est pas mentionné que les séances doivent être réalisées à domicile. La personne peut tout de même souhaiter que les séances se fassent à son domicile.

Dans ce cas, l’Assurance maladie et la complémentaire santé rembourseront la séance mais non les frais de déplacement du ou de la kinésithérapeute. Ces frais sont en général de 2,50 à 4 euros par séance, et seront payés par la personne recevant les soins. Elles seront informées dès la première séance du montant total du dépassement lié aux frais de déplacement.

Exemple d'une prescription de kinésithérapie à domicile
Prescription de kinésithérapie à domicile. La mention « à domicile » étant écrite, un kinésithérapeute peut se déplacer à votre domicile et vos séances et son déplacement seront pris en charge par l’assurance maladie et les mutuelles.

📚 Lire aussi : bien coter ses actes de kiné à domicile selon la NGAP.

Kiné à domicile sans prescription médicale

Une personne n’a pas de séance de kinésithérapie prescrite mais souhaite tout de même bénéficier d’une prise en charge par un·e kinésithérapeute. Les kinésithérapeutes peuvent se rendre à son domicile et effectuer autant de séances de kiné que nécessaire. En revanche, la personne ne sera pas remboursée. Ni par l’Assurance maladie, ni par les complémentaires santé. Elle paiera l’intégralité du montant de la séance de sa poche. Le montant est fixé dans ce cas librement par les kinésithérapeutes. En général, les prix pratiqués sont d’une trentaine d’euros par séance.

⚠️ Jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire (prévue au plus tôt le 31 juillet 2022), même sans mention « à domicile » sur l’ordonnance de kiné faite par le médecin, ces frais peuvent être facturés par le kiné, et remboursés par l’assurance maladie et les complémentaires santé.

La kinésithérapie à domicile est remboursée par l’Assurance maladie et les mutuelles lorsque vous disposez d’une ordonnance pour ses séances de kinésithérapie mentionnant « à domicile ».

Comment faire si je ne trouve pas de kinésithérapeute à domicile ?

Assurez-vous d’avoir réalisé toutes les démarches permettant de trouver un kinésithérapeute à domicile. Si vous n’en trouvez vraiment pas, et que vous avez vraiment besoin d’un bilan kiné ou de séances, 2 options s’offrent à vous.

  1. Vous rendre en cabinet via un taxi, un VSL ou une ambulance. La prise en charge par l’assurance maladie et les complémentaires santé est possible si vous avez un ordonnance de votre médecin ou chirurgien pour ce transport
  2. Avoir recours à une téléconsultation en kinésithérapie. Pour de nombreux problèmes de santé, des études cliniques menées sur plusieurs centaines de patient-es montrent qu’elles sont aussi efficaces et satisfaisantes que des séances en cabinet, en centre de rééducation ou à domicile.

🔗 Trouver un kiné à domicile / Je cherche un kiné à domicile

Combien de temps dure une séance de kinésithérapie à domicile ?

La plupart des kinésithérapeutes sont conventionnés avec l’Assurance maladie. Vous êtes ainsi remboursé des séances. Ce conventionnement implique également que les kinés doivent respecter des choses définies par l’Assurance maladie. La durée des séances en fait partie.

Peu importe que la séance ait lieu en cabinet ou à domicile, elle doit être :

  • de l’ordre de 30 minutes dans la plupart des cas ;
  • de l’ordre de 20 minutes pour l’accompagnement à la marche des personnes âgées ;
  • sans durée minimale pour les actes de kinésithérapie respiratoire.

Il s’agit du temps que les kinés doivent consacrer individuellement au patient.

Dans la vraie vie, les choses sont un peu différentes. Pour de nombreuses raisons, les kinésithérapeutes gardent souvent moins longtemps en individuel leurs patient-es ; et parfois, plus longtemps.

Il ne faut pas hésiter à discuter avec votre kinésithérapeute de la durée des séances si quelque chose vous gène. Sachez que vous êtes toujours libre de changer de praticien-ne.

La durée des séances de kinésithérapie à domicile ou en cabinet doit être le plus souvent de l’ordre de 20 à 30 minutes.

Que fait un kiné à domicile ?

Lors de la première séance, votre kinésithérapeute réalise un bilan. Il fait le point avec vous sur vos antécédents, consulte votre prescription de séances de kinésithérapie et d’autres éléments et examens médicaux éventuels. Il réalise un bilan de vos douleurs, de vos capacités, de votre force musculaire, de vos raideurs, de votre équilibre. Il procède pour cela à un examen clinique et vous pose des questions.

Une fois le bilan réalisé, votre kinésithérapeute fixe avec vous des objectifs pour les séances à venir : diminuer vos douleurs, retrouver votre capacité à vous déplacer ou à vous mobiliser dans votre lit, améliorer votre équilibre, regagner en force musculaire, apprendre à vous relever du sol, désencombrer vos voies aériennes, vous sevrer progressivement de l’oxygène, etc. Vous déterminez ensemble la fréquence et les horaires des séances de kiné à domicile.

La prise en charge comprend :

  • l’application de différentes techniques de kinésithérapie ;
  • le ré-apprentissage de certains gestes du quotidien ;
  • le lien avec votre médecin traitant ou votre médecin prescripteur ;
  • la prescription d’aides techniques pour faciliter vos gestes du quotidien ;
  • l’information sur votre pathologie ou vos troubles et la manière de mieux vivre avec ;
  • la recommandation d’exercices ou de postures à réaliser en autonomie ;
  • le lien avec vos proches.

L’avantage de la kinésithérapie à domicile est que votre kiné vous voit là où vous passez le plus clair de votre temps. Il est donc plus facile de travailler spécifiquement les gestes dont vous avez besoin au quotidien et de vous montrer des exercices ou des manières de faire que vous pouvez ensuite reproduire en autonomie.

Séance de kinésithérapie à domicile suite à une fracture du coude
Rééducation de l’épaule à domicile suite à une fracture du coude. Matériel nécessaire : une ceinture de peignoir, une tringle de rideau suffisamment solide

Les visites à domicile par les médecins

Deux types de médecin peuvent se rendre à domicile :

  • les médecins urgentistes, en cas d’urgence vitale, généralement envoyés par le SAMU ;
  • les médecins généralistes.

La visite à domicile par les médecins généralistes était beaucoup plus fréquente auparavant. En 1950, jusqu’à 50 % des consultations des médecins étaient réalisées au domicile des patients, en Europe. Dorénavant, cette fréquence est tombée à moins de 1 %.

Les déplacements des médecins généralistes sont remboursés si le motif de déplacement est justifié. C’est l’état de santé du patient et son contexte social qui détermine la justification ou non du remboursement, comme pour les kinésithérapeutes.

Visites à domicile des médecins : graphique présentant la diminution de leur fréquence depuis la fin de la seconde guerre mondiale en Europe
La fréquence des visites à domicile par les médecins en Europe diminue au fil du temps depuis la fin de la seconde guerre mondiale, en Europe.

Les ergothérapeutes à domicile

L’ergothérapie est une profession souvent mal connue. Les ergothérapeutes sont des professionnel·les de la rééducation et de la réadaptation. Les ergos partagent des compétences communes avec les kinésithérapeutes : rééducation de la force, de la sensibilité et de la fonction du membre supérieur, adaptation d’aides techniques pour faciliter la marche ou les transferts, etc.

La majeure partie des ergothérapeutes exercent dans des établissements de santé (centres de rééducation, hôpitaux, centres d’éducation motrice pour enfants, EHPAD). Dans ce cadre, les ergos visitent souvent le domicile des personnes avant leur retour à la maison pour vérifier l’adaptabilité des lieux. Les ergothérapeutes salariées des collectivités territoriales ont aussi ce rôle d’adaptabilité du lieu de vie.

Quelques ergothérapeutes exercent en libéral, mais leurs prestations ne sont pas remboursées par l’assurance maladie et les complémentaires santé. La visite à domicile sera possible mais à la charge de la personne les recevant.

À noter qu’il existe sur Saint-Alban Leysse une association proposant la venue à domicile d’ergothérapeutes, y compris pour des gens non hospitalisés. Les visites sont remboursées par l’intermédiaire de l’association, qui se déplace aux alentours de Chambéry, pour des personnes cérébro-lésées. L’association s’appelle Interaction 73.

Kiné à domicile : l’essentiel à retenir

  • Vous avez une prescription par un médecin de « séances de kinésithérapie à domicile » : vos séances seront remboursées.
  • Vous avez une prescription par un médecin de « séances de kinésithérapie » sans la mention « à domicile » : vos séances seront remboursées hormis les frais de déplacements des kinésithérapeutes (2,5 euros à 4 euros par séance)
  • Vous n’avez pas de prescription par un médecin : vos séances ne sont pas remboursées.
  • Si vous ne trouvez pas de kiné pouvant intervenir à votre domicile, 2 options s’offrent à vous :
    1. vous déplacer en cabinet à l’aide d’un taxi, VSL ou ambulance, dont la prise en charge financière peut être à 100 % par l’assurance maladie si vous avez une ordonnance ;
    2. recourir à une téléconsultation ou un télé-soin en kinésithérapie.

Vous aimerez peut-être aussi ces articles :

  1. comment trouver un kiné à domicile
  2. prévention chute personne âgée

📕 Sources documentaires 📕

Sur les modalités de remboursement des séances de kiné à domicile : site de l’Assurance maladie.

Sur la visite à domicile par le médecin traitant : Visite à domicile par le médecin de famille : état des lieux en Europe et en Suisse.

Sur les modalités de remboursement des visites à domicile des médecins généralistes : site de l’Assurance maladie.

Convention NGAP des kinésithérapeutes, souvent mise à jour

Interaction 73, association à Saint-Alban Leysse proposant des visites à domicile de différents professionnels de santé pour des patients cérébro-lésés dans les environs de Chambéry.

Publié par Nelly Darbois

Kinésithérapeute à domicile à Saint-Alban Leysse et ses environs (Savoie), rédactrice scientifique, journaliste santé.

6 commentaires sur « Kinésithérapie à domicile : quand et comment y recourir ? »

  1. Bonjour, je suis kiné à domicile indépendant sur la ville de Tours depuis 2013. Je souhaitais vous féliciter pour votre site, très agréable à parcourir, et vous demander si vous aviez des réseaux/forum/groupes de discussion autour de la kinésithérapie à domicile? Il s’agit d’une pratique de la rééducation particulière je trouve et la plupart des informations et formations ne sont pas suffisamment adaptée sà mon sens, je recherche donc régulièrement des sources de praticiens avec ce type d’exercice. Bon courage pour votre travail dans cette période de vigilance sanitaire! cordialement.

    1. Bonjour Mathieu,
      Je sais qu’il existe un groupe Facebook, les Kikikadom.
      En termes de formation, que ce soit en tant que kiné salarié, libéral à domicile ou libéral en cabinet, je trouve que rien ne vaut l’autoformation en consultant la littérature scientifique internationale et éventuellement qqs vidéos bien faites (souvent en anglais) pour tout ce qui est gestes techniques.
      Bonne continuation,

  2. Bonjour madame monsieur,j’ai mon beau père qui habite Bobigny qui peut plus marché fatigué à la moindre effort j’ai besoin de conseil merci

    1. Bonjour,
      Vous pouvez prendre rendez-vous avec son médecin traitant. Ce dernier prescrire des séances de kiné s’il juge cela nécessaire. Si c’est le cas, prenez alors rdv avec un kiné à domicile de Bobigny si votre beau-père ne peut pas se déplacer.
      Bien à vous,

  3. Bonjour,
    Étant senior, handicapé, je me suis fracturé la rotule.
    Après l’enlèvement des agrafes, le médecin m’a prescrit 9 séances de kinésithérapie 3 fois par semaines à domicile pour récupération de l’extension complète de la jambe.
    Merci d’avance de votre réponse.
    Bien cordialement,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :