Prévention et traitement de l’hallux valgus : kiné, orthèse, opération

Info sur le traitement et la prévention de l'hallux valgus (kiné, orthèse, opération)

Y a-t-il quelque chose à faire de vraiment efficace pour la prévention ou le traitement de l’hallux valgus (oignon) ? Comment corriger un hallux valgus sans chirurgie, ou même empêcher que l’oignon au pied apparaisse ou s’aggrave ? Quelle rééducation, quel traitement naturel ? Quand recourir à l’opération ? Mon but est de vous donner des conseils pratiques et également de vous rassurer sur cette pathologie.

ℹ️ Ces recommandations sont valables que vous ayez un léger hallux valgus ou une forme plus sévère.

Je vous donne mon avis de kiné. Comme d’habitude, mon avis s’appuie sur :

  • mon expérience de kinésithérapeute auprès des patients depuis 2009 ;
  • des recherches et lectures approfondies des études publiées sur le sujet dans la littérature médicale internationale. Toutes les références en fin d’article.

⚠️ La qualité des informations grand public délivrée est souvent faible sur internet. C’est le cas même dans les vidéos Youtube diffusées par des médecins sur l’hallux valgus (Sari 2021). C’est pour cela que j’ai pris soin de suivre les recommandations d’expert sur la création de contenu de qualité (Sari 2021).

Voici les questions auxquelles je réponds dans cet article :

Vous avez encore des questions en suspens ? Des commentaires à faire, votre expérience à partager ? L’espace commentaire est là pour vous !

Bonne lecture 🙂 !

Dernière mise à jour : mars 2022

Que signifie hallux valgus ? Quel symptôme ?

Ces informations vous permettront d’avoir une idée plus précise de ce qu’est l’hallux valgus (aussi appelé oignon) et des signes permettant de le diagnostiquer. Sachez qu’il s’agit de la déformation la plus fréquente du pied : 36 % des plus de 65 ans ont un hallux valgus (Nix 2010).

La définition et les symptômes de l’hallux valgus

Médicalement, l’hallux valgus est défini comme une déviation entre :

  • un os de l’avant-pied, le premier métatarsien, qui rentre vers l’intérieur au lieu d’être dans l’axe (varus) ;
  • les os du gros orteil, qui s’orientent vers l’extérieur (en valgus).
Représentation schématique de la déformation en cas d'hallux valgus
On voit les 2 phallanges du gros orteil qui s’orientent vers l’extérieur, vers les autres orteils. À la base du gros orteil, un « oignon » se forme, une sorte de bosse. Source de l’image : vidéo Youtube Epitact

Vous entendrez peut-être parlé des termes « metatarsus varus », « metatarsus abductus », « hallux abductus » ; on vous donnera peut-être des degrés d’angulation de déformation : 10°, 15°, 20°. Peu importe : la prise en charge suit les même grandes lignes et c’est votre gêne et les activités auxquelles vous aspirez qui devront guider la prise en charge thérapeutique ou préventive, plutôt qu’un degré ou un type de déformation.

Les principaux symptômes de l’hallux valgus sont :

  • des douleurs au niveau du gros orteil, qui peuvent irradier autour. Ces douleurs peuvent se déclencher à la marche, mais aussi au repos ou la nuit ;
  • une déviation du gros orteil qui vient vers l’extérieur, se penche vers les autres orteils. Cette déviation peut faire ressortir la tête du métatarsien et former ce qu’on appelle un bunion/oignon/une exostose, une sorte de bosse sur la partie inférieure et intérieure du gros orteil ;
  • une perte de souplesse, de mobilité du gros orteil, surtout latéralement, mais aussi en flexion et extension ;
  • des problèmes cutanés sur la plante du pied en regard du gros orteil, ou sur la face interne du pied également en regard du gros orteil : callosités, phlyctènes, rougeurs, etc. ;
  • des difficultés pour se chausser, une gêne lors du port de certaines chaussures serrées au niveau de l’avant-pied.
Hallux valgus de 20 cegrés
Hallux valgus de 20° : le gros orteil rentre vers les autres orteils, sa base ressort (oignon). Cette déformation n’est pas systématiquement associée à une douleur ou une gêne. Source de l’image : Wülker N, Mittag F. The treatment of hallux valgus. Dtsch Arztebl Int. 2012;109(49):857-868. doi:10.3238/arztebl.2012.0857

Parfois seulement un seul de ces symptômes est présent, parfois tous. Cela dépend aussi du stade d’évolution de l’hallux valgus.

Des douleurs autour du gros orteil associées à une déformation (le gros orteil se penche vers les autres orteils) sont caractéristiques de l’hallux valgus. Peu importe le type précis et le degré de déformation, c’est surtout la gêne et les attentes qui guideront la prise en charge.

Qui consulter pour un hallux valgus ?

Si vous ressentez le besoin de discuter avec un professionnel de santé de votre problème au pied, vous pouvez consulter en première intention :

Ces professionnels vous poseront des questions et vous examineront. Cela leur permettra de confirmer ou non le diagnostic d’hallux valgus. Ils pourront discuter avec vous des avantages et des inconvénients des différents traitements de l’hallux valgus dans votre cas. Ils pourront également vous renvoyer vers un podologue ou un chirurgien orthopédique si cela est pertinent.

Médecin généraliste, kiné et médecin du sport peuvent être consultés pour un hallux valgus.

Faut-il faire une radio pour diagnostiquer l’hallux valgus ?

Le diagnostic d’hallux valgus peut être posé sans radiographie. La radiographie ne nous apporte pas plus d’informations pour choisir le traitement le plus pertinent. En effet, il n’y a pas un angle de déformation précis qui nous ferait dire que l’opération est forcément nécessaire. Cela dépend de nombreux paramètres, le degré de déformation étant seulement l’un d’eux.

De plus, la « gravité » de la déformation observée à la radio ne veut pas forcément dire que l’hallux valgus est grave / va s’aggraver. Certaines personnes qui ont une radio très « mauvaise » vont pourtant avoir une très bonne qualité de vie ; l’inverse étant aussi vrai. (Gordon 2022)

La radio est donc utile uniquement si vous souhaitez vous faire opérer et que le chirurgien en veut une. Dans ce cas, le chirurgien orthopédique voudra sans doute disposer d’un cliché radiographique avant l’intervention, en plus des radios faites après pour vérifier le succès de l’intervention.

La radio permet de mesurer plus précisément l’angle m1 p1, entre le métatarse et la première phalange du pouce.

Radio d'un hallux valgus
Radio d’une personne avec un hallux valgus. Le plus souvent, la radio n’apporte rien de plus pour le diagnostic et le traitement : autant s’en passer ! Image : Wülker N, Mittag F. The treatment of hallux valgus. Dtsch Arztebl Int. 2012;109(49):857-868. doi:10.3238/arztebl.2012.0857

L’IRM, le scanner, l’échographie ne sont pas recommandés.

Le plus souvent, la radio n’est pas nécessaire. Sauf si vous avez décidé de vous faire opérer. De plus, une radio montrant un « grave » déformation ne veut pas forcément dire que sous serez plus gêné ou douloureux.

À quel âge risque-t-on d’avoir un hallux valgus ?

Est-ce normal d’avoir un hallux valgus quand on est jeune ? Tout dépend ce qu’on met derrière « normal » ; en tout cas, on peut dire qu’il arrive régulièrement que des personnes jeunes, et même mineures, aient des hallux valgus.

Hallux valgus chez l’enfant ?

Oui, certains enfant ont des hallux valgus. On parle d’hallux valgus juvénile si la personne qui a un hallux valgus a moins de 18 ans.

8 % des moins de 18 ans ont un hallux valgus ; plus précisément, 6 % des garçons, et 15 % des filles.

Ces chiffres peuvent faire relativiser le fait d’avoir un hallux valgus jeune : cela arrive fréquemment.

Peut-on avoir un hallux valgus à 20-25 ans ?

Tout à fait ; dans la mesure où déjà 8 % des jeunes ont un hallux valgus, et que la fréquence augmente avec l’âge, il n’y a rien d’inquiétant en soi à avoir un hallux valgus dans la vingtaine. Cela peut certes être gênant, mais c’est en tout cas quelque chose de relativement fréquent à l’échelle de la population.

Plus fréquent vers 30-45 ans et après

23% des personnes de 18 à 65 ans ont un hallux valgus. On passe à 36 % chez les personnes de plus de 65 ans. Plus on avance en âge, plus le risque est élevé. Les femmes en ont plus que les hommes : 30 % des femmes de 18 à 65 ans contre 13 % des hommes de cette classe d’âge. (Nix 2010)

Chez 1 adulte sur 5 de plus de 50 ans, un hallux valgus se développe en 7 ans. (Menz 2021)

Même les enfants peuvent avoir un hallux valgus (c’est le cas de 8 % d’entre eux !). Plus on avance en âge, plus l’hallux valgus est fréquent.

Quelle est la cause d’un hallux valgus ?

L’hallux valgus est en partie d’origine génétique : certaines personnes sont plus prédisposées que d’autres à développer cette malformation du pied. L’hallux valgus est donc en parti héréditaire. (Kuhn 2021)

Il existe cependant une cause sur laquelle on peut jouer : le type de chaussure que l’on porte. Observe que le risque d’hallux valgus est majoré chez les personnes qui portent :

  • des chaussures serrées, particulièrement sur l’avant pied ;
  • des talons. (Menz 2016)

Les personnes atteintes de certaines pathologies telles que la polyarthrite rhumatoïde ou la goutte sont également plus à risque de développer un hallux valgus. (Kuhn 2021) Tout comme celles en moins bonne santé physique en général (Menz 2021).

⚠️ Certaines personnes se demandent si une cause émotionnelle peut être à l’origine d’un hallux valgus. Cela est même parfois suggéré par des thérapeutes. Toutefois, au regard de nos connaissances sur la biomécanique du pied, il n’y a aucune raison valable de penser qu’un choc émotionnel puisse en être à l’origine.

La seule cause probable d’hallux valgus sur laquelle on peut jouer est d’éviter de porter des talons ou des chaussures particulièrement serrées sur l’avant pied.

Quelles sont les conséquences d’un hallux valgus ?

Comment évolue un hallux valgus ? A-t-il des répercussions ailleurs que sur le pied ?

Chez les personnes de 50 ans qui ont déjà un hallux valgus à cet âge, l’hallux valgus s’aggrave chez seulement 1/3 de ces personnes (en 7 ans). (Menz 2021) En 2 ans, chez des personnes d’âge similaire, l’hallux valgus s’aggrave chez seulement 1 personne sur 6 (Shinohara 2022).

Chez les enfants atteints d’hallux valgus, la déformation se stabilise ou augmente très peu passé l’âge de 10 ans. (Sund 2019)

Sachez aussi que certaines personnes chez qui l’hallux valgus s’aggrave tout de même avec le temps ne ressentiront jamais le besoin de recourir un traitement. Même si la déformation, la douleur et la gêne sont présentes, elles arriveront en adaptant leur chaussage à vivre correctement. Même lors de déformations très importantes, où le gros orteil chevauche complètement les autres orteils.

L’hallux valgus ne s’aggrave pas systématiquement avec le temps. Il n’a généralement pas de répercussions ailleurs que sur le pied.

Quelle rééducation possible pour un hallux valgus sans opération ?

Certaines personnes trop gênées souhaitent traiter leur hallux valgus. On distingue dans ce cas 2 types de traitement :

Nous allons dans un premier temps parler du traitement conservateur, et plus particulièrement de ce qui peut être fait par des kinés ou en autonomie. Il faut bien savoir déjà sur quoi on espère avoir un impact :

  • la déformation : réduire l’angle de déformation ;
  • la douleur : soulager les douleurs ;
  • la fonction : arriver à faire plus de choses.

Il existe des dizaines d’études évaluant l’impact de différents traitements conservateurs sur ces 3 paramètres. Plusieurs équipes de recherche ont cherché à synthésisé leurs résultats. Voilà ce que conclue l’équipe ayant publié le plus récemment sur le sujet (avril 2021) :

Une combinaison d’exercices et de séparateurs d’orteils, d’attelles de nuit et de dryneedling pourrait être le meilleur choix pour réduire l’angle d’hallux valgus et l’angle intermétatarsien. De plus, les séparateurs d’orteils (avec ou sans exercice), le dryneedling et les manipulations (avec ou sans traitement par la glace) pourraient avoir des avantages pour améliorer la sensation subjective des patients souffrant de déformation de l’hallux valgus. Les traitements conservateurs multidisciplinaires pourraient avoir un potentiel pour la déformation de l’hallux valgus. Cependant, des études de haute qualité sont encore nécessaires à l’avenir.

Ying et al. 2021. Traduction personnelle

Il faut donc bien distinguer les techniques qui jouent surtout sur la douleur à court terme (grâce notamment aux effets placebo), et celles qui permettent d’espérer une réelle limitation de la déformation.

Pour orienter mes patient-es dans une prise en charge plutôt qu’une autre, j’ai tendance à toujours leur proposer de privilégier les choses :

  • les plus susceptibles d’être efficaces sur le moyen long terme ;
  • avec le moins d’effets secondaires potentiels ;
  • les moins coûteuses en temps, en énergie, en argent ;
  • nécessitant le moins possible d’être dépendant d’une tierce personne ou d’un matériel particulier.

Si je prends en compte tout ça, voilà ce que je préconise en cas d’hallux valgus :

  • réaliser en autonomie quelques exercices de mobilisation du gros orteil régulièrement (au moins une fois par semaine quelques dizaines de seconde ; à adapter au cas par cas selon la douleur et la raideur) ;
  • si cela n’est pas trop gênant, associer cela au port d’un séparateur d’orteil ou d’une attelle de nuit. Ou porter simplement un séparateur d’orteil si la réalisation d’exercices est trop contraignantes pour vous.

Voilà maintenant ces 3 exercices simples.

Pour prévenir l’aggravation ou l’apparition de l’hallux valgus, on peut réaliser régulièrement des exercices d’automobilisation et porter un séparateur d’orteil ou une orthèse de nuit.

Sélection des 3 exercices les plus pertinents contre l’hallux valgus

Certains exercices sont cohérents d’un point de vue biomécanique. Ce sont ceux qui permettent de mobiliser le gros orteil dans le sens inverse de l’enraidissement et de la déformation. Et plus généralement ceux qui permettent de conserver une bonne mobilité de l’articulation entre le gros orteil et le premier métatarsien.

Voici une fiche récapitulative de ces exercices contre hallux valgus. Il y en a volontairement peu : mon but est de sélectionner les plus pertinents et faciles à mettre en place en toute autonomie.

Exercices contre l'hallux valgus
Fiche d’exercices simples contre l’hallux valgus que l’on peut réaliser seul. Télécharger en PDF la fiche d’exercice hallux valgus

Fréquence et durée des exercices

À quelle fréquence faut-il faire ces exercices ? Combien de temps ? Une réponse idéale serait : autant que possible tant qu’ils ne réveillent pas de douleur (ou qu’elle revient à son niveau initial dans les minutes qui suivent l’exercice). Dans la pratique, on n’a pas forcément envie de passer son temps à se mobiliser l’orteil ! Je dirais donc :

  • même une seule fois par mois pendant dix secondes est mieux que zéro ;
  • y arriver tous les jours ou presque pendant quelques dizaines de secondes est déjà extra ;
  • vous aurez peut-être envie de les faire plus à certaines périodes où vous vous sentez plus enraidi ; c’est une bonne alternative aussi.

Aller chez le kiné pour faire des exercices contre l’hallux valgus ?

Est-ce qu’il faut aller chez le kiné pour lutter contre l’hallux valgus ? Mon avis: je pense qu’un-e kiné peut vous aider à :

  • comprendre comment bien réaliser l’auto-mobilisation du gros orteil ;
  • adapter le type et la dose d’exercice pertinent dans votre cas ;
  • répondre à vos questions et discuter de l’attelle/orthèse anti hallux valgus pertinente pour vous.

Une à trois consultations/séances kiné me semble suffisant dans un objectif de prévention et de limitation d’aggravation de l’hallux valgus. Et si vous estimez ne pas avoir besoin d’une tierce personne et trouver suffisamment de contenu pertinent par vous-même pour gérer cette problémtique, c’est très bien aussi 🙂!

Matériel pour exercice contre l’hallux valgus

Enfin, que faut-il penser des ceintures d’entrainement, des bandes qui se mettent entre les 2 gros orteils pour réaliser des exercices ? Personnellement, je préfère toujours recommander, quand il en existe, des exercices qui s’effectuent sans aucun matériel : c’est plus facile à mettre en place. Je ne pense pas que ces bandes apportent une plus-value par rapport aux exercices encore plus simples que j’ai décrit, mais vu leur faible prix (6 euros sur Amazon), je comprends que certaines personnes souhaitent tester.

Bande pour exercice contre l’hallux valgus
6

Les exercices de mobilisation contre l’hallux valgus peuvent être réalisés en autonomie. Le but est de préserver la mobilité du gros orteil.

Quelle chaussure privilégier en cas d’hallux valgus ?

On l’a vu : la principale cause d’hallux valgus sur laquelle on peut « facilement » agir, c’est les chaussures que l’on porte. On évite donc :

  • les talons ;
  • les chaussures serrées surtout sur l’avant-pied.

Ces conseils sont valables quel que soit le stade d’avancée de la déformation.

Chaussures pour éviter/aggraver un hallux valgus
Exemple de chaussures non recommandées et recommandées en cas d’hallux valgus

Quel sport peut-on faire avec un hallux valgus ?

Bonne nouvelle : tous les sports peuvent être pratiqués avec un hallux valgus 🥳! Il n’y a aucune contre-indication, aucun sport qui est susceptible d’aggraver la déformation.

Par contre, la pratique de certains sport comme :

  • la course à pied,
  • le trail,
  • la randonnée,
  • le football,
  • et tous les sports où on coure,

peut augmenter la gêne et les douleurs. Il faut adapter la fréquence, la durée et l’intensité des sessions de sport, et les augmenter de manière progressive pour trouver le bon dosage.

Tous les sports peuvent être pratiqués avec un hallux valgus. Il faut simplement adapter le dosage.

Quelle attelle ou orthèse contre l’hallux valgus et qu’en penser ?

Les attelles ou orthèses permettent en théorie de limiter l’aggravation de l’hallux valgus, en maintenant le gros orteil écarté des autres orteils. Qu’en est-il réellement : les gens qui portent ces attelles par rapport à ceux qui n’en mettent pas ont-ils moins de douleur ? Moins de gêne ? Moins de déformation ?

Orthèses efficaces pour prévenir l’apparition, l’aggravation ou l’opération de l’hallux valgus ?

Il faut déjà s’entendre sur trois choses :

  1. le type d’attelle, d’orthèse ou de séparateur d’orteil dont on parle :
    • orthèse corrective de journée (dites aussi dynamique) ;
    • orthèse corrective de nuit (dites aussi statique) ;
  2. les critères qui nous font dire si elles sont efficaces ou non :
    • diminue la douleur ;
    • réduit la déformation de l’orteil ;
    • améliore le schéma de marche ;
    • permet de faire plus de sport ;
    • retarde l’opération ;
    • améliore la qualité de vie
  3. la durée de l’amélioration attendue.

Voici ce que nous dit une synthèse d’études (9 études, incluant en tout quelques centaines de personnes) récente à ce sujet :

Les orthèses dynamiques et les orthèses statiques avec un séparateur d’orteils aident à réduire l’angle de déformation d’environ 2,1° à 5,79° (et la douleur) chez les patients atteints d’hallux valgus. L’effet du traitement des orthèses avec un séparateur d’orteils sur la correction de l’angle est plus important que celui des orthèses dynamiques. Mais les utilisateurs peuvent être plus satisfaits par les orthèses dynamiques plus fines, plus esthétiques et plus faciles à mettre en place.

Kwan 2021

Il est cependant difficile d’avoir des données plus précises et fiables sur :

  • la diminution précise de la douleur à en attendre ;
  • la possibilité de reprendre ou non plus de marche grâce aux attelles ;
  • combien de temps dure l’effet positif si on arrête de porter l’orthèse ;
  • si elles permettent de retarder ou d’éviter l’opération.

Porter des orthèses/attelles statiques ou dynamiques, de jour ou de nuit, peut soulager les douleurs et réduire l’angle de déformation.

Quels modèles existent ? Lesquels marchent mieux ?

Voici la liste des marques d’orthèses pour lesquelles les internautes francophones recherchent le plus d’informations :

  • epitact,
  • valguloc,
  • scholl,
  • compeed,
  • actytoe,
  • orliman,
  • podonov,
  • feetpad.

Globalement, elles sont toutes conçues sur des principes similaires. Il n’y a pas selon moi de grosses différences à en attendre. Vous pouvez vous en procurer dans les grandes surfaces, les pharmacies, les boutiques de matériel paramédical, certains magasins de sport ou de chaussures, et même d’occasion via LeBoncoin ou Vinted ! Voici les mieux notées sur Amazon (en mars 2022) pour le jour (orthèses souples) et la nuit (orthèses plus rigides) :

6 séparateurs d’orteil (jour) en silicone
⭐⭐⭐⭐ (8341 avis)
9,85
Lot de 2 orthèses (1 jour, 1 nuit)
⭐⭐⭐⭐ (6821 avis)
18,99

Il n’y a pas de raison de penser qu’un modèle est réellement supérieur à un autre. Si vous voulez obtenir une orthèse pour tenter de limiter la déformation et la gêne, choisissez en fonction de vos critères à vous (confort supposé, esthétique, compatibilité avec votre chaussage…).

Epitact contre l’hallux valgus est-il remboursé ?

Les attelles et orthèses des membres inférieurs font parti du matériel qui peut être remboursé par la sécurité sociale si on dispose d’une ordonnance. Les kinés peuvent d’ailleurs prescrire ce type de matériel.

Pour être remboursée, l’attelle doit être inscrite sur la liste des produits et des prestations de l’Assurance maladie (souvent mise à jour). Il vous faut parcourir cette liste pour savoir si l’attelle que vous voulez est remboursée (dans Titre 2 : orthèses et prothèses externes puis Appareils divers de correction orthopédique).

Voici quelques exemples d’attelles et orthèses contre l’hallux valgus remboursées (en 2022) :

  • attelle hallufix ;
  • attelle podonov ;
  • attelle epitact de nuit (Milletinnovation, code LPPR 7181772).
Attelle épitact nuit
⭐⭐⭐⭐ (24 avis)
42
  • Attelle denuit epitact

L’Assurance maladie prend en charge en général une dizaine d’euros pour ces attelles. Votre complémentaire santé (mutuelle) peut compléter selon votre contrat. Il peut vous rester de 0 euros à quelques euros ou dizaines d’euros de reste à charge.

Certaines attelles rigides contre l’hallux valgus (donc plutôt des atelles nocturnes) sont remboursées par la sécurité sociale.

Et les semelles ?

D’un point de vue biomécanique, il y a plus de raisons de penser que les attelles/orthèses sont plus efficaces que les semelles contre l’hallux valgus.

Voici également ce que nous dit une équipe de recherche de la Cochrane (la plus grosse association internationale indépendante de chercheurs et chercheuses en santé) au sujet des semelles sur mesure (faites par un-e podologue) contre l’hallux valgus, à partir d’un essai mené sur 209 personnes :

Après 6 mois, des semelles orthopédiques sur mesure améliorent la douleur du pied de 9 points supplémentaires, sur une échelle de 0 à 100 (de 17 points au maximum à 1 point au minimum), par rapport à l’absence de traitement.

Après 6 mois, l’opération améliore la douleur du pied de 10 points supplémentaires, sur une échelle de 0 à 100 (de 18 points au maximum à 2 points au minimum), par rapport aux semelles orthopédiques sur mesure.

Après 12 mois, l’opération améliore la douleur du pied de 17 points supplémentaires, sur une échelle de 0 à 100 (de 25 points au maximum à 9 points au minimum), par rapport aux semelles orthopédiques sur mesure.

Cochrane, 2008

Cependant, une synthèse d’études plus récente montre que les semelles sur-mesure ne sont pas plus efficaces contre la douleur ou pour l’amélioration fonctionnelle que les semelles sur-mesure. Et ce à court terme (1 mois et demi) comme long terme (1 an). (Tran 2019) Des semelles en série s’achètent dans n’importe quel magasin (grande surface, parapharmacie, magasin de sport ou de chaussures, etc.).

Exemple de semelle non sur mesure contre l’hallux valgus
17,99
  • Semelles

Il y a moins de preuve d’effets des semelles que de preuves sur l’effet des attelles/orthèses. Dans tous les cas, des semelles de série (non sur-mesure) suffisent.

Comment soulager la douleur et gène de l’hallux valgus ? Traitement naturel

Vous êtes nombreuses et nombreux à chercher un traitement « naturel » de l’hallux valgus. On entend souvent par « naturel » sans médicament : les options déjà proposées (exercices de mobilisation réguliers et orthèses de jour ou de nuit) sont donc une forme de traitement naturel.

Il n’y a pas d’autres traitements « naturels » autant ou plus rigoureux de l’hallux valgus que ceux que nous avons déjà évoqué dans cet article, comme le concluent les synthèses d’études les plus récentes (Hurn 2021, Ying 2021).

Les remèdes suivants peuvent soulager à court terme la douleur grâce à l’effet placebo :

  • pommade ;
  • huille essentielle ;
  • argile verte.

Mais nos connaissances actuelles du fonctionnement du corps humain et des compositions de ces produits (pommade, huile essentielle, argile verte) laissent penser qu’ils ne permettront en rien de limiter l’éventuelle aggravation de la déformation.

Faut-il se faire opérer d’un hallux valgus ?

Il existe plusieurs types d’opération de l’hallux valgus (plus de 200 variantes recensées ! Hernandez 2020), souvent sous anesthésie locale :

  • l’ostéotomie ;
  • les techniques mini-invasive, sous radiographie ;
  • la technique percutanée, sous radiographie.

Voilà quelques informations pour vous éclairer sur la pertinence ou non de recourir à l’opération dans votre cas, par rapport à votre gêne actuelle et les attentes que vous avez.

209 personnes (âge moyen 48 ans, 93 % de femmes) atteintes d’hallux valgus douloureux ont été suivies pendant un an. En étant réparties au hasard, certaines ont été opérées par ostéotomie, d’autres ont porté une orthèse sur mesure, d’autres ont eu pour seule consigne de ne pas se faire opérer et de ne pas porter d’orthèses (elles ont donc potentiellement eu recours à d’autres taitrements) (Torkki 2001). Voici comment ont évolué ces personnes :

  • 4 personnes du groupe « sans rien » ont eu quand même recours à la chirurgie durant l’année à cause de douleurs trop importantes ;
  • à 6 mois, la douleur à la marche avait plus diminué dans le groupe opéré (-20 points sur 100) et le groupe avec orthèse (-14 points) que dans le groupe « sans rien » ;
  • à 1 an, la douleur à la marche avait plus diminué dans le groupe opéré que dans les 2 autres (même ordre de grandeur) ;
  • à 1 an, respectivement 83 %, 46 % et 24 % dans les groupes opérés, avec orthèse et sans rien ont décrit une amélioration par rapport au début de l’étude.

Certaines études suivent les patient-es opérés plusieurs mois ou années après l’opération (en moyenne 2 ans). Il y a une récidive d’hallux valgus chez 1/4 des patients opérés. (Ezzatvar 2021)

Il y a d’autres complications potentielles qui dépendant aussi de la technique utilisée. Si vous souhaitez vous faire opérer et que vous souhaitez connaître avant le type de complication possible et leur fréquence, vous pouvez demander à votre chirurgien de vous les communiquer.

Gardez tout de même en tête que ces complications sont relativement rares : la majorité des gens opérés n’en n’ont pas.

Une synthèse d’étude recense les complications après une opération de l’hallux par la technique percutanée (Miranda 2021) :

  • 18 % des personnes opérées ont une raideur de l’articulation ;
  • 15 % ont une récidive de h’allux valgus ;
  • 15 % ont un os métatarsien plus court ;
  • 10 % ne tolèrent pas le matériel en place ;
  • 9 % ont de l’arthrose ;
  • 8 % ont une infection ;
  • 5 % ont mal à un autre orteil.

Certaines personnes peuvent souhaiter se faire opérer d’un hallux valgus unilatéral ou bilatéral. La première année, la douleur est plus diminuée que si elles n’avaient rien fait ou porté une orthèse. Mais on ne sait pas si le soulagement persiste dans le temps, et il est de l’ordre de -15 points/100. 1/4 des personnes opérées ont une récidive de l’hallux valgus.

Résumé : ce qu’il faut faire contre l’hallux valgus

Je compends que vous cherchiez une solution pour ne plus être gêné du tout (ou en tout cas beaucoup moins) par votre hallux valgus, durablement. Pour avoir moins de douleur et la possibilité de faire tout ce que vous voulez.

Tout au long de cet article, j’ai essayé de vous exposer le plus clairement et objectivement possible les pistes rationnelles de traitement possible. C’est à vous sur cette base d’interpréter ces informations et de déterminer si selon vous, dans votre cas, quelque chose peut être pertinent à mettre en place et quoi.

Pour celles et ceux qui le souhaiteraient, voici tout de même comment pour ma part je vois les choses concernant la prise en charge de l’hallux valgus.

Nos connaissances actuelles du corps humain, des causes de l’hallux valgus (en grande partie génétique) et des traitements possibles laissent cependant penser qu’il n’existe pas de traitement « miracle » et définitif de ce problème au pied. Même avec l’opération, la récidive est fréquente (1/4 des patient-es dans les 2 ans qui suivent l’opération).

Il faut aussi garder en tête que la déformation ne s’aggrave pas forcément avec le temps (par exemple, l’hallux valgus s’est aggravé chez seulement 1/3 des personnes d’environ 50 ans suivies pendants 7 ans). Soyez optimiste 🙂 !

La chose la plus facile à mettre en place est selon moi d’éviter de porter des chaussures risquant d’accentuer la gène et la déformation 👠.

Si on veut faire un peu plus, on peut mobiliser son orteil dans le sens inverse de la déformation, et entretenir sa mobilité globale. Et éventuellement associer cela au port d’un séparateur d’orteil ou d’orthèse de nuit. Mais sans en attendre énormément ; aussi, si cela est trop contraignant, autant s’en abstenir.

Ce que je pense de la prise en charge de l’hallux valgus

📧 Vous avez apprécié le contenu de cet article ? Vous pouvez être informé par mail quand un nouvel article est publié :

Ces articles pourraient également vous intéresser :

  1. l’opération et la rééducation d’une prothèse de genou ;
  2. le CBD pour les douleurs articulaires ;
  3. le temps de guérison du syndrome rotulien/fémoro-patellaire ;
  4. aponévrosite plantaire : traitement kiné et autres ;
  5. prévention des chutes chez les personnes âgées à domicile.

📘 Sources scientifiques

Ces articles ont été identifiés et sélectionnés à partir de Pubmed. Ce moteur de recherche donne accès à la plus grosse base de données d’études en santé.

Épidémiologie (fréquence à tout âge)

Nix S, Smith M, Vicenzino B. Prevalence of hallux valgus in the general population: a systematic review and meta-analysis. J Foot Ankle Res. 2010;3:21. Published 2010 Sep 27. doi:10.1186/1757-1146-3-21

Diagnostic, radio

Gordon D, Lewis TL, Ray R. The Impact of Hallux Valgus on Function and Quality of Life in Females. Foot Ankle Orthop. 2022 Jan 21;7(1):2473011421S00214. doi: 10.1177/2473011421S00214. PMID: 35097705; PMCID: PMC8793403.

Étiologie (causes)

Kuhn J, Alvi F. Hallux Valgus. [Updated 2021 Jul 25]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2022 Jan-.

Évolution de l’hallux valgus

Menz HB, Marshall M, Thomas MJ, Rathod-Mistry T, Peat GM, Roddy E. Incidence and Progression of Hallux Valgus: a Prospective Cohort Study. Arthritis Care Res (Hoboken). 2021 Jul 15. doi: 10.1002/acr.24754. Epub ahead of print. PMID: 34268894.

Sung KH, Kwon SS, Park MS, Lee KM, Ahn J, Lee SY. Natural progression of radiographic indices in juvenile hallux valgus deformity. Foot Ankle Surg. 2019 Jun;25(3):378-382. doi: 10.1016/j.fas.2018.02.001. Epub 2018 Feb 10. PMID: 30321975.

Shinohara M, Yamaguchi S, Ono Y, Kimura S, Kawasaki Y, Sugiyama H, Akagi R, Sasho T, Ohtori S. Anatomical factors associated with progression of hallux valgus. Foot Ankle Surg. 2022 Feb;28(2):240-244. doi: 10.1016/j.fas.2021.03.019. Epub 2021 Mar 26. PMID: 33814288.

Traitement conservateur (exercices, orthèses, dry needling, thérapie manuelle, taping, )

Hurn SE, Matthews BG, Munteanu SE, Menz HB. Effectiveness of non-surgical interventions for hallux valgus: a systematic review and meta-analysis. Arthritis Care Res (Hoboken). 2021 Mar 25. doi: 10.1002/acr.24603. Epub ahead of print. PMID: 33768721.

Ying J, Xu Y, István B, Ren F. Adjusted Indirect and Mixed Comparisons of Conservative Treatments for Hallux Valgus: A Systematic Review and Network Meta-Analysis. Int J Environ Res Public Health. 2021 Apr 6;18(7):3841. doi: 10.3390/ijerph18073841. PMID: 33917568; PMCID: PMC8038851

Chaussures

Menz HB, Roddy E, Marshall M, Thomas MJ, Rathod T, Peat GM, Croft PR. Epidemiology of Shoe Wearing Patterns Over Time in Older Women: Associations With Foot Pain and Hallux Valgus. J Gerontol A Biol Sci Med Sci. 2016 Dec;71(12):1682-1687. doi: 10.1093/gerona/glw004. Epub 2016 Feb 1. PMID: 26834078; PMCID: PMC5106851.

Orthèses, attelles

Kwan MY, Yick KL, Yip J, Tse CY. Hallux valgus orthosis characteristics and effectiveness: a systematic review with meta-analysis. BMJ Open. 2021 Aug 18;11(8):e047273. doi: 10.1136/bmjopen-2020-047273. PMID: 34408037; PMCID: PMC8375760.

Semelles

Hawke F, Burns J, Radford JA, du Toit V. Custom‐made foot orthoses for the treatment of foot pain. Cochrane Database of Systematic Reviews 2008, Issue 3. Art. No.: CD006801. DOI: 10.1002/14651858.CD006801.pub2. Accessed 13 February 2022.

Tran K, Spry C. Custom-Made Foot Orthoses versus Prefabricated foot Orthoses: A Review of Clinical Effectiveness and Cost-Effectiveness [Internet]. Ottawa (ON): Canadian Agency for Drugs and Technologies in Health; 2019 Sep 23. PMID: 31714699.

Opération

Comparaison opération VS orthèses VS rien faire : Torkki M, Malmivaara A, Seitsalo S, Hoikka V, Laippala P, Paavolainen P. Surgery vs Orthosis vs Watchful Waiting for Hallux Valgus: A Randomized Controlled Trial. JAMA. 2001;285(19):2474–2480. doi:10.1001/jama.285.19.2474

Comparaison des différentes méthodes : Klugarova J, Hood V, Bath-Hextall F, Klugar M, Mareckova J, Kelnarova Z. Effectiveness of surgery for adults with hallux valgus deformity: a systematic review. JBI Database System Rev Implement Rep. 2017 Jun;15(6):1671-1710. doi: 10.11124/JBISRIR-2017-003422. PMID: 28628523.

Percutanée : Caravelli S, Mosca M, Massimi S, Costa GG, Lo Presti M, Fuiano M, Grassi A, Zaffagnini S. Percutaneous treatment of hallux valgus: What’s the evidence? A systematic review. Musculoskelet Surg. 2018 Aug;102(2):111-117. doi: 10.1007/s12306-017-0512-x. Epub 2017 Oct 28. PMID: 29081030.

Effet sur la qualité de vie : Hernández-Castillejo LE, Martínez Vizcaíno V, Garrido-Miguel M, Cavero-Redondo I, Pozuelo-Carrascosa DP, Álvarez-Bueno C. Effectiveness of hallux valgus surgery on patient quality of life: a systematic review and meta-analysis. Acta Orthop. 2020 Aug;91(4):450-456. doi: 10.1080/17453674.2020.1764193. Epub 2020 May 14. PMID: 32408787; PMCID: PMC8023907.

Complications : Ezzatvar Y, López-Bueno L, Fuentes-Aparicio L, Dueñas L. Prevalence and Predisposing Factors for Recurrence after Hallux Valgus Surgery: A Systematic Review and Meta-Analysis. J Clin Med. 2021 Dec 9;10(24):5753. doi: 10.3390/jcm10245753. PMID: 34945049; PMCID: PMC8708542

Miranda MAM, Martins C, Cortegana IM, Campos G, Pérez MFM, Oliva XM. Complications on Percutaneous Hallux Valgus Surgery: A Systematic Review. J Foot Ankle Surg. 2021 May-Jun;60(3):548-554. doi: 10.1053/j.jfas.2020.06.015. Epub 2020 Dec 8. PMID: 33579548.

Qualité des informations grand public délivrées sur l’hallux valgus

Sari E, Umur LF. Quality Analysis of Hallux Valgus Videos on YouTube. J Am Podiatr Med Assoc. 2021 Sep 1;111(5):Article_12. doi: 10.7547/20-191. PMID: 33620454.

🧾 Déclaration de liens d’intérêt : affiliation Amazon avec certains des produits cités dans cet article (attelles/orthèses).

Publié par Nelly Darbois

Kinésithérapeute à domicile à Saint-Alban Leysse et ses environs (Savoie), rédactrice scientifique, journaliste santé.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :