Fracture tête humérale : douleur, rééducation, durée d’immobilisation

fracture tete humerale duree

Quelle rééducation, quelle durée d’immobilisation, quel temps de guérison après une fracture de la tête humérale ?

Il est tout à fait habituel de se poser les questions après avoir eu une fracture de ce type. D’autant plus qu’on ne savait parfois pas, jusqu’à ce que ça nous arrive, qu’on pouvait se casser cette partie là du bras !

Dans cet article, je réponds à toutes les questions les plus fréquentes des internautes et de mes patient(e)s sur la fracture de la tête de l’humérus. Je m’appuie pour cela sur :

  • mon expérience de kiné ;
  • des recherches approfondies dans les publications scientifiques internationales (toutes les références en fin d’article).

Bonne lecture 🙂 !

♻️ Dernière mise à jour : avril 2023.
👩‍⚖️ Déclaration de liens d’intérêts financiers : liens Amazon affiliés. Ma déclaration de liens d’intérêt complète est en mentions légales.

Sommaire

À quoi ressemble une fracture de la tête humérale ?

L’humérus est un des os du corps humain qui se casse le plus souvent. Et il peut se casser à différents de ces endroits.

Un de ces endroits est ce qu’on appelle la tête de l’humérus, tête proximale de l’humérus ou tête humérale (ça veut dire exactement la même chose). Cet endroit se casse très fréquemment chez les femmes de plus de 80 ans (1150 cas pour 100 000 personnes) (Jaeger 2012).

schéma de la tête de l'humérus

On a une tête humérale au niveau de l’épaule droite, et une tête humérale au niveau de l’épaule gauche, et les 2 peuvent être cassées.

En général, c’est une radiographie (parfois un scanner ou un IRM) qui détecte la localisation précise de la fracture. Mais aussi le type de fracture de la tête humérale :

  • fracturée déplacée ou non déplacée ? Il y a un déplacement de la fracture quand les deux fragments d’os sont très espacés. Il n’y a pas de déplacement quand les 2 fragments d’os se touchent encore au niveau du trait de fracture. Les fractures sans déplacement récupèrent en général encore plus vite que celles déplacées.
  • Fracture ouverte ou fermée ? Parfois, l’os est très dévié de son axe et transperce un peu la peau : c’est ce qu’on appelle une fracture ouverte. Les fractures fermées sont beaucoup plus fréquentes.
  • Fracture simple ou complexe/comminutive ? Parfois la tête de l’humérus est cassée assez simplement, avec un seul trait de fracture. Plus rarement, la tête est cassée à plusieurs endroits, il y a plusieurs fragments osseux : c’est dans ce cas une fracture complexe, ou comminutive, qui peut mettre un peu plus longtemps à conslider et récupérer.
  • Fissure ou fracture ? On parle de fissure quand le trait de fracture est vraiment très discret. Cela consolidera probablement encore plus vite, toutes choses égales par ailleurs.
Radio d'une fracture complexe de la tête de l'humérus et de la dyaphyse humérale
Radio d’une fracture complexe de la tête de l’humérus et de la dyaphyse humérale. Image : Ei-Sayed 2010

Vous en saurez un peu plus sur le type précis de votre fracture en lisant :

  • le compte-rendu de la radiographie ;
  • le courrier médical suite à votre passage chez le médecin ou aux urgences. Ce courrier est souvent adressé aussi à votre médecin traitant, et parfois au kiné.

Quelque soit le type précis de fracture de la tête de l’humérus, les suites suivent à peu près toujours les mêmes grands principes, que je vais vous détailler ici.

Quel est le traitement d’une fracture de la tête de l’humérus ?

Suite à une chute, un accident, un choc au niveau du bras, vous avez eu très mal.

En général, vous avez donc consulté aux urgences. Plus rarement, vous allez chez votre médecin, parfois quelques jours après.

Face à vos symptômes (douleur, parfois déformation de l’os, hématome ou gonflement), les médecins décident de faire une radiographie. C’est là qu’on pose avec le diagnostic de fracture de la tête humérale.

La radio est souvent montrée à un(e) chirurgien(ne) orthopédique. Ce sont les grands spécialistes des os cassés et des articulations lésées ! Bien que parfois, la lecture de la radio par l’urgentiste ou le médecin généraliste suffise.

Ce sont eux qui vont décider du traitement à suivre en fonction de votre état de santé en général, de votre mode de vie, du type de fracture, des autres problèmes que vous avez… et de leur propre manière de travailler ! On distingue 3 grands axes de traitements, qu’on associe ou qu’on utilise seul :

  • le traitement orthopédique seul : généralement via une immobilisation avec une attelle de type coude au corps ;
  • le traitement chirurgical : l’opération ;
  • la rééducation : souvent par des kinés, parfois par des ergothérapeutes. Le plus souvent en cabinet libéral ou en kiné à domicile, parfois en centre de rééducation (selon votre état général et votre mode de vie).

Traitement conservateur = orthopédique & durée d’immobilisation

Les fractures de cette extrémité là de l’humérus n’ont pas besoin d’être opérées la plupart du temps : 78 % de ces fractures sont traitées avec une simple attelle (Launonen 2015).

Dans ce cas, on vous prescrira probablement une écharpe ou attelle coude au corps. Remboursable si vous avez une ordonnance d’un(e) kiné ou médecin.

Il existe des attelles plus ou moins englobantes.

Plus l’attelle est engloblante et couvre beaucoup le bras, l’avant-bras et l’épaule, moins vous bougez. Ce n’est pas forcément ce qui est recherché.

Il faut trouver le juste équilibre :

  • pas trop de mouvement pour soulager les douleurs et encourager la consolidation ;
  • pas trop d’immobilisation pour éviter l’enraidissement, la perte de force et de capacités fonctionnelles.

Pour les fractures simples, non déplacées, sans complication particulière (les plus fréquentes) je recommande plutôt à mes patient(e)s la simple écharpe.

Écharpe simple
⭐⭐⭐⭐⭐ 1275 avis
18,45
  • Attelle pour fracture de clavicule
Attelle assez englobante bras-épaule
⭐⭐⭐⭐⭐ 325 avis
29,99
  • attelle immobilisation épaule

Votre équipe (para)médicale vous précisera :

  • comment bien la mettre ;
  • combien de temps la garder ;
  • à quels moments de la journée vous pouvez l’enlever.

Voici quelques explications (et une tentative d’illustration 🤭) pour la mettre correctement :

Schémas pour bien mettre une attelle en cas de fracture au niveau du bras

Quelle est la durée d’immobilisation recommandée ? En général, on vous a dit 2 semaines, 4 semaines, 6 semaines, ou jusqu’à la radio de contrôle.

Vous pouvez aussi en discuter directement avec votre kiné et entamer un sevrage progressif de l’attelle quand cela semble approprié.

Est-ce qu’on doit garder l’attelle la nuit ? La plupart des gens préfèrent la garder la nuit car cela limite les mouvements du bras, et limite le risque d’être réveillé à cause des douleurs.

Le plus souvent, votre principal traitement consistera à limiter les mouvements du bras au niveau de l’épaule et/ou du coude pour faciliter la consolidation. Cela se fait souvent grâce à du repos et une attelle portée quelques semaines.

Traitement chirurgical = opération

Dans certains cas, une opération est nécessaire. Surtout si vous avez une fracture déplacée ou comminutive (bien que ce ne soit pas systématique : Jaeger 2012).

Selon différents paramètres, les chirurgiens vont mettre le plus souvent :

  • une ostéosynthèse avec une plaque et des vis ;
  • une prothèse d’épaule anatomique ou inversée (chez les personnes âgées de plus de 75 ans en général (Jaeger 2012), car cela limite plus les mouvements de l’épaule).
Radio d'une fracture de la tête de l'humérus et de la diaphyse de l'humérus qui a nécessité une opération avec la pose d'une plaque et de vis.
Une fracture de la tête de l’humérus et de la diaphyse de l’humérus qui a nécessité une opération avec la pose d’une plaque et de vis. Image : Ei-Sayed 2010

On ne sait pas si un type d’intervention chirurgicale est plus efficace qu’un autre (Cochrane 2022).

Est-ce qu’opérer une fracture déplacée augmente les chances de mieux récupérer et d’avoir une meilleure qualité de vie derrière ? Il est difficile d’avoir des données comparatives de qualité à ce sujet. Celles qu’on a montre une absence de différences sur ces paramètres. (Cochrane 2022)

L’opération est pratiquée sous anesthésie générale, le jour même de la fracture ou dans les jours qui suivent.

La prothèse est gardée “à vie”, sauf problème. Même chose pour les plaques et vis, s’ils ne gênent pas.

Une prothèse d’épaule mise en place après une fracture de la tête humérale. Image : Jaeger 2012

Vous aurez probablement aussi une attelle coude au corps (traitement orthopédique) même si vous êtes opéré.

Selon le type de fracture que vous avez eu, votre mode de vie, votre état de santé et la façon de pratiquer des professionnels que vous consultez, vous serez peut-être opéré de votre fracture de la tête radiale. L’opération a pour but de stabiliser la fracture. Une immobilisation par attelle est souvent aussi associée.

Rééducation d’une fracture de la tête humérale

La plupart des gens en France vont avoir des séances de kiné prescrites après une fracture de la tête de l’humérus. L’ordonnance est faite :

  • soit dès la sortie des urgences ou du services de traumatologie ;
  • soit lors de votre rendez-vous de contrôle environ 6 semaines après la fracture.

 Voilà ce que je recommande :

  • consulter un kinésithérapeute pour un bilan dans les jours qui suivent la fracture ;
  • en fonction de votre état général, de la fracture, de votre appréhension, ce kiné proposera de vous revoir seulement dans 1 ou 2 semaines (voir 6 semaines), plus rarement 2 fois par semaine.

Durant la phase de consolidation

Durant la phase où vous avez une attelle, les kinés vont :

  • répondre à vos questions (souvent nombreuses, c’est normal !) ;
  • vous rassurer sur les problèmes que vous rencontrez, vous proposer des solutions. Par exemple, pour soulager la douleur ou mieux dormir ;
  • vous montrez ce que vous pouvez faire et ne pas faire durant cette phase. Pour encourager la consolidation sans pour autant trop s’enraidir.

Certaines personnes vont vous mobiliser l’épaule (lever le bras, l’emmener vers l’arrière, sur le côté) dès les premiers jours qui suivent la fracture. Et vous montrer comment faire ça doucement et progressivement vous même, quelques fois dans la journée. Ça s’appelle la mobilisation précoce.

D’autres kinés vont vous recommander de ne pas du tout bouger durant les 6 semaines “d’immobilisation”. Tout au plus d’enlever l’attelle avec eux pour tendre le coude un moment.

Pour ma part, je discute de ces 2 options avec mes patient(e)s. Je leur recommande plutôt d’opter pour la mobilisation précoce, dès qu’ils sont moins douloureux. On met cela en place progressivement dans les jours ou semaines qui suivent l’opération. Je m’adapte à leur rythme, douleurs et appréhension (enfin, j’essaie !).

Je privilégie l’auto-rééducation : il y a 24 heures dans chaque journée. Votre kiné passe grand maximum 30 minutes 2/3 fois par semaine avec vous. Ce qui compte le plus, c’est ce que vous faites sur les 23h30 restantes 🙂 !

Auto-rééducation ne veut pas dire faire des exercices non stop toute la journée !

✅ C’est simplement rester actif, savoir ce qu’on peut faire ou ce que l’on doit éviter, et ré-introduire progressivement des mouvements fonctionnels dans son quotidien, en adaptant en fonction des signaux que notre corps nous renvoit.

Les données dont on dispose sur l’évolution des gens mobilisés précocement (dans les 3 première semaines) par rapport à ceux qu’on ne mobilise pas sont de faible qualité et ne permettent pas de dire si une façon de faire est meilleure qu’une autre. (Cochrane 2022)

Dans tous les cas, vous pouvez :

  • plier et bouger les doigts, les mains, le poignet ;
  • plier et tendre le coude.
exercice pendant la phase de consolidation d'une fracture de la tête humérale
Pendant la phase de consolidation, on maintient la souplesse du coude, du poignet des doigts, en passant un peu de temps dans la journée à faire des mouvements de ce type

Après la consolidation osseuse

Une fois que la consolidation est acquise, vous allez pouvoir être vraiment plus actif avec votre bras progressivement. Le but est de retrouver en quelques semaines ou quelques mois les amplitudes et la force d’avant.

fracture tête huméralr rééducation

Et surtout, de ré-arriver à utiliser votre bras dans toutes les activités dans lesquelles vous l’utilisiez avant !

Pendant la consolidation, le but est d’éviter que vous perdiez trop de souplesse et de force dans les bras (et les autres parties du corps). Une fois la consolidation acquise, le but est de retrouver progressivement la capacité d’utiliser votre bras comme avant.

Douleur : normal après une fracture de la tête de l’humérus ?

Il est habituel d’avoir des douleurs dans les jours qui suivent la fracture. Et même d’ailleurs dans les semaines qui suivent.

Des douleurs peuvent fluctuer : c’est-à-dire diminuer, puis ré-augmenter, sans raison particulière. Elles peuvent être présentes au repos (sans rien faire), au mouvement, la nuit ou le jour.

La douleur ne veut pas dire qu’il y a une complication ou que vous n’êtes pas en train de consolider quand même.

Plusieurs choses peuvent être mises en place pour soulager ou limiter les douleurs :

  • trouver des positions plus confortables , notamment à l’aide de coussins ;
  • passer un peu plus de temps avec l’attelle, ou le coude replié, l’avant-bras sur le ventre ;
  • mettre du froid sur la zone douloureuse ;
  • prendre des médicaments antalgiques.

Il est habituel d’avoir des douleurs pendant quelques jours voire quelques semaines après la fracture. Douleurs qui peuvent être soulagées par différents moyens. Cela n’est pas un signe de gravité, même si c’est embêtant.

Quelle complication après une fracture de la tête humérale ?

Une des complications les plus fréquentes (mais qui reste cependant plutôt l’exception que la règle) après une fracture est le retard de consolidation osseuse, appelé pseudarthrose.

Mais la pseudarthrose est encore plus rare dans les fractures de la tête humérale. Même si ces fractures sont complexes ou déplacées. Ce taux est estimé 1,1 % pour ces fractures (Jaeger 2012).

Et même en cas de retard ou d’absence de consolidation, la plupart des gens peuvent ré-arriver à utiliser leur bras dans la vie quotidienne.

personne âgée après une fracture de la tête humérale
Un des mouvements (la rotation interne de l’épaule) qu’on peut mettre un peu de temps à totalement récupérer : habituellement, les mains sont capables de monter plus haut dans le dos. Image : Rodriguez 2015

Encore plus rarement, il peut y avoir, en cas d’opération, une infection.

Ou une nécrose de la tête humérale (les tissus s’abiment).

Il s’agit vraiment de situations extrêmement rares, survenant chez des personnes qui ont des fractures graves et d’autres facteurs de risque liés à leur état de santé.

Source : Chandrappa 2017

Certaines personnes récupèrent totalement leur souplesse d’avant au niveau de l’épaule. C’est-à-dire qu’elles peuvent de nouveau lever leur bras tout en haut, à 180 °.

D’autres personnes récupèrent “seulement” 100°, 120°, 150° d’élévation antérieure du bras. Mais cela n’est pas gênant pour les activités du quotidien.

Plus vous étiez une personne plutôt optimiste, avec une vision positive de votre état de santé avant d’avoir une fracture, plus vous avez des chances de bien récupérer.

Source : Belayneh 2021

Quelle est la durée de convalescence après une fracture de la tête de l’humérus ?

Les délais de consolidation et le temps de guérison vont dépendre de nombreux paramètres tels que :

  • votre état de santé en général ;
  • vos prédispositions génétiques quand aux capacités de cicatrisation et de récupération de votre corps ;
  • le type de fracture et sa prise en charge.

Voici des délais indicatifs tirés de mon expérience auprès de patient(e)s qui ont eu une fracture de la tête radiale (je n’ai pas trouvé de chiffres spécifiques sur ce type de fracture dans la littérature académique).

ÉtapeTemps de guérison (délais habituel)
Vous avez beaucoup moins de douleursQuelques jours à quelques semaines
La consolidation des os est terminée ou en très bonne voie6 semaines à 3 mois
L’œdème du bras, les hématomes disparaissentQuelques jours à quelques semaines
Vous n’avez plus besoin d’immobilisation, d’attelle2 semaines à 2 mois
Vous pouvez vous resservir petit à petit du bras pour manger, vous habillerQuelques semaines à quelques mois
Vous pouvez reconduire1 à 4 mois
Vous pouvez commencer à porter du poids (sacs, haltères) avec le bras fracturé2 à 5 mois
Vous pouvez reprendre toutes les activités physiques et sportives d’avant3 à 8 mois
⏱️ Temps de guérison et récupération après une fracture de la tête de l’humérus. Tous ces délais sont généralement raccourcis chez l’enfant et l’adolescent.

Si vous ressentez le besoin d’en savoir plus sur la période de récupération après une fracture de l’humérus, j’ai conçu ce guide au format ebook :

auto rééducation après fracture du bras ou de l'épaule

Je reste disponible pour répondre à vos éventuelles questions générales sur la rééducation après une fracture de la tête humérale en commentaire.

Bonne récupération !

📬

Cet article vous a plu ? Vous pouvez vous abonner pour être informé des nouveaux articles :

Ces ressources pourraient également vous intéresser :

  1. La récupération et rééducation des fractures de l’humérus en général
  2. Comment bien dormir après une fracture de l’humérus ?
  3. Mon ebook : récupérer au mieux après une fracture ou une opération

📚 SOURCES

Il n’y a pas énormément de publications scientifiques sur les fractures de la tête de l’humérus. Mais beaucoup plus sur la catégorie principale des types de fracture auxquelles elles appartiennent (les fractures proximales de l’humérus).

les publications scientifiques sur les fractures de la tête de l'humérus
Le nombre de publications scientifiques spécifiques sur les fractures de la tête de l’humérus, indexées dans la principale base de données médicale internationale.

La prise en charge en général des fractures de la tête humérale. Jaeger M, Izadpanah K, Maier D, Reising K, Strohm PC, Südkamp NP. Frakturen des Humeruskopfes [Fractures of the humerus head]. Chirurg. 2012 Mar;83(3):285-94; quiz 295-6. German. doi: 10.1007/s00104-011-2262-x. PMID: 22406681.

Traitement conservateur de fracture bilatérale déplacée. Rodriguez-Corlay RE, Velutini-Becker R, Aguilar-Alcalá LD. Conservative Treatment for Bilateral Displaced Proximal Humerus Head Fracture. Cureus. 2016 Jun 27;8(6):e657. doi: 10.7759/cureus.657. PMID: 27489750; PMCID: PMC4963233.

Données épidémiologiques. Launonen AP, Lepola V, Saranko A, Flinkkilä T, Laitinen M, Mattila VM. Epidemiology of proximal humerus fractures. Arch Osteoporos. 2015;10:209. doi: 10.1007/s11657-015-0209-4. Epub 2015 Feb 13. PMID: 25675881.

traitement chirurgical. El-Sayed MM. Surgical management of complex humerus head fractures. Orthop Rev (Pavia). 2010 Sep 23;2(2):e14. doi: 10.4081/or.2010.e14. PMID: 21808705; PMCID: PMC3143970.

Traitements orthopédiques, chirurgicaux, rééducatifs pour les fractures de l’extrémité supérieure de l’humérus en général. Handoll HHG, Elliott J, Thillemann TM, Aluko P, Brorson S. Interventions for treating proximal humeral fractures in adults. Cochrane Database of Systematic Reviews 2022, Issue 6. Art. No.: CD000434. DOI: 10.1002/14651858.CD000434.pub5.

Chandrappa MH, Hajibandeh S, Hajibandeh S. Postoperative outcomes of initial varus versus initial valgus proximal humerus fracture: A systematic review and meta-analysis. J Clin Orthop Trauma. 2017 Jan-Mar;8(1):14-20. doi: 10.1016/j.jcot.2016.09.011. Epub 2016 Sep 29. PMID: 28360490; PMCID: PMC5359510.

Belayneh R, Lott A, Haglin J, Zuckerman J, Egol K. The role of patients’ overall expectations of health on outcomes following proximal humerus fracture repair. Orthop Traumatol Surg Res. 2021 Dec;107(8):103043. doi: 10.1016/j.otsr.2021.103043. Epub 2021 Aug 11. PMID: 34389496.

photo de nelly darbois, kinésithérapeute et rédactrice scientifique sur la santé et communication

Rédigé par Nelly Darbois

J’aime écrire des articles qui répondent à vos questions. En me basant sur mon expérience de kiné & rédactrice scientifique, et sur des recherches approfondies dans la littérature scientifique internationale.

J’habite en Savoie 🌞❄️, où j’ai crée ce site dorénavant visité par plus de 8 000 personnes chaque jour.

En savoir plus sur moi

Publié par Nelly Darbois

J'aime écrire des articles qui répondent aux questions des internautes en me basant sur mon expérience et des recherches approfondies dans la littérature scientifique internationale. J'habite en Savoie 🌄❄️, je suis rédactrice professionnelle pour mon site sur la santé et la communication, Fonto Media

6 commentaires sur « Fracture tête humérale : douleur, rééducation, durée d’immobilisation »

  1. Bonjour,
    Merci pour ce très bon article, très complet, illustré et qui répond à nombre de mes interrogations. Il me rassure. C’est donc très utile.
    Je commence mes séances de kinésithérapie la semaine prochaine. Ma fracture simple de la tête d’humérus date d’il y a 3 semaines. Elle est “doublée” d’une macrocalcification assez douloureuse et que j’ai déja eue il y a quelques années.
    L’orthopédiste m’a conseillé d’enlever totalement l’attelle et de la remettre si je me sens ainsi plus rassurée par exemple en ville. J’ai fait le test de l’enlever la nuit mais cela ne me convient pas. Je crois effectivement que l’écharpe serait plus appropriée. J’en parlerai avec “ma” kinésithérapeute.
    Merci encore et bonjour à la Savoie limitrophe de sa “cousine” la Haute-Savoie où j’ai vécu nombre d’années (aujourd’hui au pays basque).

  2. je vous écris a une main… forcément, vu le sujet de l’article, pour vous dire que je trouve vos articles pertinents, bien construits et généreux.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :