Fracture du plateau tibial : temps de guérison, rééducation, kiné

fracture plateau tibial temps de guerison reeducation kine

Vous avez une fracture du plateau tibial ? Vous souhaitez sans doute avant tout connaître le temps de guérison d’un plateau tibial cassé. Mais aussi, ce que vous pouvez faire pour maximiser les chances de récupérer vite et bien.

Dans cet article, je réponds à toutes les questions que se posent les personnes après une fracture du plateau tibial, quelque soit son type. Pour y répondre, je me base :

  • 👩🏽‍⚕️ sur mon expérience de kinésithérapeute, depuis plus de 10 ans ;
  • 📚 sur les données disponibles dans la littérature scientifique internationale sur le sujet. Toutes les références sont en fin d’article.

❔ Encore des questions ? N’hésitez pas à les laisser en commentaire j’y répondrais avec plaisir.

♻️ Dernière mise à jour : avril 2022

👉 Sommaire de l’article

Quels sont les différents types de fracture du plateau tibial ?

Le plateau tibial est une partie du tibia. C’est la partie tout en haut du tibia. Il se décompose en fait en 2 parties. C’est pour cela qu’on parle soit de :

  • fracture du plateau tibial interne (partie du plateau côté intérieur du genou),
  • fracture du plateau tibial externe (ou latérale, parti du plateau côté extérieur du genou).
  • fracture des 2 plateaux : bicondylaire.

Le plateau tibial fait partie de l’articulation du genou. Il est composé de cartilage, d’os sous chondral, de tubérosités et d’épines. C’est pour cela que vous lirez peut-être ces termes sur votre compte-rendu de radio.

Il existe énormément de façons différentes de classifier ces fractures du plateau tibial. Une publication récente répertorie 38 classifications (Millar 2018) 🤯 !

Différents types de fracture du plateau tibial
Les différents types de fractures du plateau tibial, de la moins grave (os cassé à un seul endroit, fracture non déplacée) à la plus grave (os cassés à plusieurs endroits du tibia et de la fibula/péroné et fracture déplacée). Image : Alves, D., Wun, P., Alves, A. L., Christian, R. W., Mercadante, M. T., & Hungria, J. O. (2020). Weight Discharge in Postoperative of Plateau Fracture Tibialis: Systematic Review of Literature. Revista brasileira de ortopedia, 55(4), 404–409. https://doi.org/10.1055/s-0039-3402454

La radio est souvent suffisante pour savoir comment traiter la fracture. Même si certaines équipes préfèrent recourir à un scanner ou un IRM.

Connaître précisément le type de fracture que vous avez selon telle ou telle classification ne vous donnera cependant pas de pronostic fiable quant à la rapidité et qualité de votre récupération.

Vous entendrez peut-être parlé de :

  • fissure ou micro-fissure ;
  • fracture de fatigue ;
  • petite fracture ;
  • enfoncement articulaire

Cela ne change pas grand chose aux grandes lignes de la prise en charge.

Votre fracture peut être avec ou sans déplacement. On dit qu’une fracture est déplacée s’il existe un écart important entre 2 (ou plusieurs) fragments osseux. Ce sont généralement des fractures un peu plus embêtantes, nécessitant souvent une opération. Y compris chez la personne âgée.

Scanner d'une fracture du plateau tibial
Fracture du plateau tibial vue au scanner. Image : Liu ZY, Zhang JL, Liu C, Cao Q, Shen QJ, Zhao JC. Surgical Strategy for Anterior Tibial Plateau Fractures in Hyperextension Knee Injuries. Orthop Surg. 2021;13(3):966-978. doi:10.1111/os.12997

Les symptômes d’une fracture sont assez caractéristiques et dans l’immense majorité des cas, elle ne passe pas inaperçue.

Quel temps de guérison pour une fracture du plateau tibial ?

Plusieurs facteurs vont déterminer votre temps de guérison :

  • la gravité de la fracture (surtout si elle est déplacée ou non, et s’il y a plusieurs fragments osseux),
  • les lésions associées (rupture du ligament croisé antérieur, ou d’autres tissus mous, des ménisques) ;
  • votre état général avant l’accident ;
  • des prédispositions génétiques à plus ou moins bien récupérer ;
  • le délai entre la fracture et l’opération, si vous êtes opéré ;
  • le fait que vous fumiez ou non (la consommation de tabac retarde la consolidation des fractures) ;
  • et sûrement d’autres facteurs non identifiés !

C’est pour cela qu’il est très difficile voire impossible de vous donner un pronostic précis quant à votre guérison. Sans compter que l’on peut mettre des choses différentes derrière guérison !

⏱️ Voici un tableau qui récapitule les différentes étapes de récupération et guérison après une fracture du plateau tibial, déplacée ou non, opérée ou non. Comme il y a peu de données dans la littérature à ce sujet, je me suis basée principalement sur ma propre expérience de kiné auprès de personnes ayant eu ce type de fracture.

ÉtapeDélais à partir du jour de la fracture
Vous avez bien moins de douleursQuelques heures à quelques jours
Vos os sont bien consolidés (temps de consolidation)6 semaines à 3 mois
Votre œdème (gonflement) du genou disparaîtQuelques semaines à quelques mois (souvent)
Vous pouvez remarcher avec des béquillesTout de suite
Vous reprenez la marche sans béquilles2 à 6 mois
Vous pouvez conduire une voiture 🚗2 à 6 mois
Vous reprenez le travailVariable selon votre activité. En général, 3/4 mois. Entre 10 et 700 jours (Kraus 2018)
C’est la reprise du sport 🏃‍♂️Variable selon le sport ! Entre 3 et 18 mois, en moyenne 7 mois (Robertson 2017)
Vous avez totalement récupéré fonctionnellement et musculairement4 mois – 1 an et demi
Temps de guérison et de récupération habituelle après une fracture du plateau tibial

Reprise de la marche après fracture du plateau tibial : quand ?

Quelque soit le type de fracture et le traitement que vous avez, la marche peut être reprise tout de suite ! Mais il faudra sûrement adapter votre façon de marcher et appuyer plus ou moins sur la jambe cassée. Il y a 3 cas de figure :

  • 🪨 votre fracture est suffisamment stable et la consolidation se fera bien même en appuyant (rare). L’équipe (para)médicale qui vous suit vous informe que vous pouvez appuyer sur votre jambe, autant que vous le souhaitez. La douleur peut cependant vous limiter un peu, vous aurez sans doute besoin de béquilles pendant quelques semaines, mais vous pouvez poser le pied par terre et appuyer dessus ;
  • votre fracture est instable. Il y a un risque que cela consolide mal si vous appuyez trop dessus (le plus souvent). Dans ce cas, 2 possibilités :
    • on vous conseille l’appui contact (ou mise en charge partielle/précoce) pendant 6 à 12 semaines : vous pouvez poser le pied par terre, mais sans mettre votre poids du corps dessus (environ 10 kilos maximum). Vous marcherez donc avec des béquilles ou un déambulateur. Votre kiné vous montrera comment faire. Vous pouvez vous entraîner à mettre 10 kilos maximum avec des balances ;
    • on vous recommande de rester strictement sans appui. Vous ne pouvez pas poser le pied par terre jusqu’à la radio de contrôle qui montrera sûrement une consolidation en bonne voie, au bout de 6 à 12 semaines. Vous pourrez marcher avec des béquilles mais à cloche-pied.

Vous pouvez reprendre tout de suite la marche avec des béquilles. Selon la stabilité de votre fracture, vous pourrez plus ou moins poser votre pied au sol et appuyer dessus.

Douleurs après une fracture du plateau tibial : normal ?

Il est habituel d’avoir des douleurs dans les jours et semaines qui suivent le moment où vous vous êtes cassé le plateau tibial. Normalement, ces douleurs doivent être soulagés par les moyens habituels :

  • rester le plus actif possible en prenant en compte cette douleur ;
  • identifier et adopter des positions et mouvements qui soulagent ;
  • mettre du froid si cela soulage ;
  • éventuellement, prendre des médicaments antalgiques. En général, l’équipe médicale qui vous a diagnostiqué la fracture vous prescrira également différents médicaments permettant de soulager les douleurs au besoin.

Même si cela peut être contre-intuitif, la douleur n’est pas quelque chose qui doit affoler, qui doit faire penser qu’il y a un « problème », ou que la fracture est très grave et va mettre beaucoup de temps à s’en remettre.

La douleur est un phénomène complexe, lié à plein de facteurs différents, y compris en cas de fracture. Certaines personnes auront plus mal que d’autres après une fracture du plateau tibial

Quel est le traitement d’une fracture du plateau tibial ?

Le plus souvent, une fracture du plateau tibial nécessite une opération. Plus rarement, le traitement sera conservateur : il n’y aura pas d’opération, mais une simple immobilisation ou restriction de l’appui à la marche.

L’opération

Dans les heures ou tout au plus les jours qui suivent la fracture, vous serez probablement opéré. Le but de l’opération est de stabiliser la fracture et de maximiser les chances que vos os consolident bien pour limiter le risque de séquelles.

Selon votre fracture et les habitudes de l’équipe qui vous prend en charge, différents types de gestes vont être pratiqués et différents matériels pourront être utiliser pour réduire et stabiliser votre fracture (ostéosynthèse par vis ou plaque-vis, fixateur externe, greffe osseuse, prothèse de genou…).

Radio d'une fracture du plateau tibial après l'opération
Cette radio montre un exemple de matériel mis en cas de fracture du plateau tibial : plaque et vis. Image : Liu ZY, Zhang JL, Liu C, Cao Q, Shen QJ, Zhao JC. Surgical Strategy for Anterior Tibial Plateau Fractures in Hyperextension Knee Injuries. Orthop Surg. 2021;13(3):966-978. doi:10.1111/os.12997

Vous aurez un aperçu de ces techniques en lisant le compte-rendu de l’opération 🗒️ (souvent joint à votre courrier de sortie, ou que vous pouvez demander à récupérer). L’équipe (para)médicale qui vous opère ou qui vous suit dans les suites de l’opération pourra aussi vous donner des informations plus précises sur le geste pratiqué si cela est important pour vous.

Vous aurez également peut-être une attelle pour limiter la flexion du genou, ainsi que des consignes pour appuyer plus ou moins le pied au sol.

🛠️ Le matériel pourra être enlevé environ 1 an après qu’il ait été posé.

Le traitement conservateur (sans opération)

Si la fracture n’est pas déplacée, vous pourrez parfois ne pas avoir d’opération. Vous aurez alors peut-être un plâtre (souvent cruro-pédieux, jusqu’à mi-cuisse) ou une attelle limitant la flexion du genou pendant quelques semaines, ainsi que des consignes pour appuyer partiellement le pied au sol.

C’est l’équipe médicale qui a eu votre radio sous les yeux et qui connaître votre état général et vos antécédents médicaux qui détermine cela.

Quelle rééducation kiné pour une fracture du plateau tibial ?

La plupart du temps, un des principaux objectifs de la kinésithérapie va être de vous aider à retrouver une bonne flexion du genou, pour éviter son enraidissement. Tout en veillant à préserver aussi le mouvement inverse, l’extension.

En général, dès le lendemain de l’opération, la flexion peut être progressivement recherchée. Parfois, les consignes post-opératoires sont d’attendre quelques semaines (parfois 3, parfois 6, rarement plus) avant de commencer à aller chercher de la flexion.

Votre kiné vous montrera des exercices pour travailler en autonomie et en sécurité votre flexion de genou.

Souvent, mieux vaut que vous sollicitiez fréquemment dans la journée la flexion et l’extension de genou, plutôt que faire une grosse séance par jour de travail de la flexion et de l’extension. D’où l’intérêt d’apprendre à réaliser seul ce travail de mobilité du genou.

Les autres objectifs de la rééducation seront de :

  • vous rassurer, répondre à vos questions ;
  • vous donner des conseils pour mieux soulager vos douleurs et limiter le risque de complications ;
  • vous accompagner à reprendre progressivement vos activités du quotidien ;
  • vous encourager à rester le plus actif possible ;
  • trouver les aides techniques et le schéma de marche adapté pour vous ;
  • vous délivrer des exercices pour entretenir votre force musculaire et vos capacités cardio-vasculaires pour vous déconditionner le moins possible ;
  • dans un second temps, vous aider à reprendre toutes vos activités d’avant par un reconditionnement progressif incluant du renforcement musculaire de la jambe opérée.

Quelles sont les conséquences d’une fracture du plateau tibial ?

Il y a de fortes chances que vous récupériez totalement d’une fracture du plateau tibial. Passés quelques mois, vous ne devriez garder aucune séquelle.

Chez les personnes non opérées, 100 % d’entre-elles reprennent le sport si elles en faisant avant. Pour les personnes opérées, 70 % d’entre-elles le reprennent. En moyenne, le sport est repris au bout de 7 mois. (Robertson 2017)

✨ Mon article vous a plu ? Tenez-vous au courant des prochains articles en indiquant ci-dessous votre mail :

Déclaration de liens d’intérêt : aucun

💙 Cela pourrait vous plaire :

📘 Sources documentaires 📘

Intérêt de l’imagerie et de la classification du type de fracture pour le diagnostic, le type de prise en charge et le pronostic

Millar SC, Arnold JB, Thewlis D, Fraysse F, Solomon LB. A systematic literature review of tibial plateau fractures: What classifications are used and how reliable and useful are they? Injury. 2018 Mar;49(3):473-490. doi: 10.1016/j.injury.2018.01.025. Epub 2018 Jan 31. PMID: 29395219.

Rééducation, kinésithérapie

Iliopoulos E, Galanis N. Physiotherapy after tibial plateau fracture fixation: A systematic review of the literature. SAGE Open Med. 2020 Oct 14;8:2050312120965316. doi: 10.1177/2050312120965316. PMID: 33133602; PMCID: PMC7576901.

Traitement global

Mthethwa J, Chikate A. A review of the management of tibial plateau fractures. Musculoskelet Surg. 2018 Aug;102(2):119-127. doi: 10.1007/s12306-017-0514-8. Epub 2017 Oct 17. PMID: 29043562

Alves DPL, Wun PYL, Alves AL, Christian RW, Mercadante MT, Hungria JO. Weight Discharge in Postoperative of Plateau Fracture Tibialis: Systematic Review of Literature. Rev Bras Ortop (Sao Paulo). 2020 Aug;55(4):404-409. doi: 10.1055/s-0039-3402454. Epub 2020 Apr 2. PMID: 32904813; PMCID: PMC7458742.

Traitement et pronostic en cas de fracture déplacée

Obana KK, Lee G, Lee LSK. Characteristics, Treatments, and Outcomes of Tibial Plateau Nonunions: A Systematic Review. J Clin Orthop Trauma. 2020 Dec 19;16:143-148. doi: 10.1016/j.jcot.2020.12.017. PMID: 33717949; PMCID: PMC7920010.

Traitement et pronostic en cas de cartilage touché

Melugin HP, Bernard CD, Camp CL, Stuart MJ, Saris DBF, Nakamura N, Krych AJ. Tibial Plateau Cartilage Lesions: A Systematic Review of Techniques, Outcomes, and Complications. Cartilage. 2021 Dec;13(1_suppl):31S-41S. doi: 10.1177/1947603519855767. Epub 2019 Jun 16. PMID: 31204491; PMCID: PMC8808855.

Opération : techniques opératoires et complications post-opératoires

Wong MT, Bourget-Murray J, Johnston K, Desy NM. Understanding the role of total knee arthroplasty for primary treatment of tibial plateau fracture: a systematic review of the literature. J Orthop Traumatol. 2020 May 25;21(1):7. doi: 10.1186/s10195-020-00546-8. PMID: 32451839; PMCID: PMC7248151.

Shao J, Chang H, Zhu Y, Chen W, Zheng Z, Zhang H, Zhang Y. Incidence and risk factors for surgical site infection after open reduction and internal fixation of tibial plateau fracture: A systematic review and meta-analysis. Int J Surg. 2017 May;41:176-182. doi: 10.1016/j.ijsu.2017.03.085. Epub 2017 Apr 4. PMID: 28385655.

Durée de l’arrêt de travail

Kraus, TM, Abele, C, Freude, T, et al. Duration of incapacity of work after tibial plateau fracture is affected by work intensity. BMC Musculoskelet Disord 2018; 19(1): 1–8.

Reprise du sport

Robertson GAJ, Wong SJ, Wood AM. Return to sport following tibial plateau fractures: A systematic review. World J Orthop. 2017 Jul 18;8(7):574-587. doi: 10.5312/wjo.v8.i7.574. PMID: 28808629; PMCID: PMC5534407.

Publié par Nelly Darbois

Kinésithérapeute à domicile à Saint-Alban Leysse et ses environs (Savoie), rédactrice scientifique, journaliste santé.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :