Je documente mon passage de 0 à 30 000 visiteurs/mois

Passer de 0 à 30 000 visiteurs/mois grâce au SEO/référencement naturel. Aperçu de la searchconsole montrant le gain croissant de visiteurs

De 0 à 30 000 visiteurs/mois en 3 ans pour mon site pro, dont 92 % proviennent des moteurs de recherche… Quelques données descriptives pour les fans de chiffres et de référencement naturel (SEO), les patients, kinés et pros de santé curieux !

Sommaire

Pourquoi un site web de kiné/rédactrice ?

J’ai démarré mon activité de kinésithérapeute à domicile en libéral en novembre 2019. J’ai souhaité créer un site internet pour au moins 5 raisons.

1️⃣ Présenter ma vision de la kinésithérapie à mes futurs patients.

2️⃣ Faire en sorte que les patients me trouvent facilement par internet.

3️⃣ Créer du contenu utile et qualitatif pour l’ensemble des francophones confrontés à un problème pour lequel les kinés peuvent rendre service.

4️⃣ Mettre à jour mes connaissances en fouillant la littérature scientifique internationale pour chaque article.

5️⃣ Améliorer mes compétences en copywriting, rédaction web et optimisation pour les moteurs de recherche.

J’ai crée un simple blog via wordpress.com, gratuit, sans nom de domaine.

J’avais déjà l’habitude d’écrire sous WordPress, j’avais déjà quelques bonnes bases en SEO.

Les chiffres de fréquentation de mon site web

Voici quelques chiffres depuis le lancement de mon site.

Année 1 : 2020 – 21 articles publiés – 5 000 visiteurs/mois
Année 2 : 2021 – 25 articles publiés – 16 000 visiteurs/mois
Année 3 : 2022 – (en cours) : 17 articles – 30 000 visiteurs/mois

En image, c’est souvent plus parlant :

Fréquentation par année du site kinedarbois.fr (2022 : année en cours)

Les outils que j’utilise pour créer du contenu de qualité

Les outils que j’utilise pour créer du contenu de qualité et optimiser le référencement de mes articles sont tous gratuits, les voici.

🛠️ SearchConsole : optimiser techniquement le référencement du site ; affiner la stratégie de mots clés et les liens internes.

🛠️ Planificateur de mots clés #Google : trouver les bons mots clés.

🛠️ AnswerThePublic : encore mieux comprendre les questions que se posent les internautes.

🛠️ Canva : infographies.

🛠️ GoogleScholar : permet d’identifier des travaux académiques/scientifiques, publiés ou non dans des revues à comité de lecture.

🛠️ Pubmed : le moteur de recherche qui permet de chercher des études dans la plus grosse base de données mondiale de publications en médecine et santé.

🛠️ Sci-hub : site qui permet d’accéder gratuitement et librement à la majorité des publications scientifiques internationales en contournant les restrictions d’accès mis en place par les maisons d’édition des revues scientifiques.

Je vous ai résumé sous forme de carte mentale le process que je suis pour la création de chacun de mes nouveau articles :

carte mentale des différentes étapes pour bien référencer chaque nouvel article de son site web
Les différentes étapes que je suis pour créer un nouvel article sur mon blog afin d’optimiser son bon référencement dans les moteurs de recherche

Les objectifs atteints avec mon site web

Mon site permet à des patient(e)s ayant des pathologies non traitées par tous les kinés (problèmes vestibulaires, rééducation du périnée, paralysie faciale) de me trouver. Les personnes ayant des pathologies plus classiques voient en amont si mon approche peut leur correspondre ou non.

Le contenu que je propose est le plus souvent beaucoup plus basé sur nos connaissances internationales en rééducation que ce qu’on trouve sur le web francophone. Doctissimo ou PasseportSanté, par exemple, créent du contenu qui souvent ne s’appuie peu sur l’ensemble des connaissances qui font consensus internationalement. Et ce même si tous les articles sont relus par des médecins !

C’est satisfaisant intellectuellement 🧠 de savoir que les internautes qui se posent des questions santé tomberont plus facilement sur du contenu reposant a minima sur les données empiriques et les connaissances physiologiques qui font consensus internationalement .

Mon site est également une vitrine pour présenter mes prestations de rédaction et conseil.

J’ai tout de même fini par prendre un nom de domaine pour faire un peu plus sérieux, mais c’est très récent, et cela n’a jamais posé problème pour mon référencement naturel🙂.

Mon site est également devenu une source de revenus secondaires.

Construire du contenu de ce type prend clairement beaucoup de temps.

Mais c’est satisfaisant pour de nombreux points, et cela concoure je pense à continuer à s’informer et à remettre en question sa manière d’aborder les prises en charge (techniquement, mais aussi éthiquement), en prenant en compte les attentes des patient(e)s.

Lire aussi mon avis sur la formation continue en ligne des kinés.

Vous souhaitez que je vous accompagne dans la création de votre site web de kiné, ou dans l’optimisation de votre présence digitale ? Découvrez mes offres.

site web kiné création accompagnement

Si mon parcours avec mon site pro fait écho à votre propre parcours, si vous avez des questions, des remarques : vous pouvez les laisser en commentaire, j’y répondrai avec plaisir !

Vous souhaitez être tenu au courant des nouveaux articles publiés ici 👇?

Publié par Nelly Darbois

Kinésithérapeute à domicile à Saint-Alban Leysse et ses environs (Savoie), rédactrice scientifique, journaliste santé.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :